22e journée du Fasofoot : l’AS Douanes dispose de l’AS SONABEL 2-1

 22e journée du Fasofoot : l’AS Douanes dispose de l’AS SONABEL 2-1

Pour le compte de  la 22e journée du Fasofoot, l'AS Douanes recevait ce samedi 22 février 2020, l'AS SONABEL au stade municipal de Ziniaré. Un match q

Pour le compte de  la 22e journée du Fasofoot, l’AS Douanes recevait ce samedi 22 février 2020, l’AS SONABEL au stade municipal de Ziniaré. Un match qui a vu la victoire des douaniers sur le score de 2 buts à 1.

Le public sportif de Ziniaré a  bénéficié d’un beau spectacle dans l’après-midi de ce samedi 22 février 2020. En effet, les poulains de Mousso Ouédraogo et de Yaya Koné ont livré un match très rythmé et bien animé. Les Douaniers étaient les premiers à s’illustrer. Après plusieurs tentatives infructueuses, Cheick Karim Diomandé parvenait à ouvrir le score à la 17e minute suite à une mauvaise sortie du portier de l’AS SONABEL. Deux minutes plus tard, il avait la balle du doublé mais sa frappe finissait cette fois-ci sa course dans les mains du portier des Electriciens.

Le réveil de l’ AS SONABEL

Refusant de retourner aux vestiaires avec un handicap, les hommes de Mourinho montraient un autre visage. Ils arrivaient à contrôler le jeu à partir de la 33e minute. Un peu plus présents dans la surface de réparation de babayouré Sawadogo, les Electriciens tentaient de revenir au score à plusieurs reprises, mais en vain. Au retour des vestiaires,

l’AS SONABEL revenait à de meilleures dispositions. Mais, l’équipe douanière restait sereine surtout au niveau défensif. Une sérénité qui  finissait par voler en éclats à la 73e minute. En effet, suite à un coup-franc bien orchestré, Bérenger Diby égalisait. Malheureusement pour Mourinho et son équipe, Hassamy Sasan Dah redonnait l’avantage à l’AS Douanes de la tête à la  83e minute. Ce score ne changera plus jusqu’au coup de sifflet final.

Une belle opération pour l’AS Douanes qui se donne de l’air dans cette lutte acharnée pour le maintien. Les Gabelous prennent ainsi une bonne distance avec la zone de relégation. Quant aux Electriciens, ils doivent se ressaisir dès la prochaine journée pour ne pas se retrouver mêlés à la lutte pour le maintien.

Théophile Oliélé BAYALA, Envoyé spécial pour Letalon.net à Ziniaré

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0