2e journée Fasofoot : Rahimo FC remporte son duel face à l’EFO

2e journée Fasofoot : Rahimo FC remporte son duel face à l’EFO

Rahimo Fooball club a remporté son duel deux buts à un face à l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO), ce samedi au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Les ac

Rahimo Fooball club a remporté son duel deux buts à un face à l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO), ce samedi au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Les académiciens de Bama engrangent leurs premiers points de la saison.

L’EFO et Rahimo GFC entamaient cette deuxième journée du Fasofoot avec un handicap suite au forfait de la première journée. Et ce duel a tourné à l’avantage des protégés de l’ancien international Rahim Ouédraogo. Ce match a tenu toutes ses promesses et égayé les spectateurs qui ont fait le déplacement du stade Wobi de Bobo-Dioulasso.

En effet, d’entrée de jeu les poulains de Djeffar Lengané monopolisaient le ballon avec notamment un excellent Adama Barro au milieu de terrain. Dominatrice dans cette première période, l’équipe de Bama manquaient, à plusieurs reprises, de réalisme face aux buts. Tout le contraire de l’EFO qui, sur sa première véritable incursion dans le camp adverse, obtenait un penalty suite à une faute sur Yannick Pognongo. Suite à un beau mouvement collectif, il était taclé à l’irrégulière par Soumaïla Ouattara. Ainsi, l’attaquant se rendait justice et ouvrait le score pour son équipe à la 35e minute de jeu.

La pause interviendra sur ce score

Au retour des vestiaires, Rahimo montrait un tout autre visage. Les académiciens étaient récompensés de leurs efforts. Suite à une belle contre attaque rondement menée, Hamed Bélem servait l’expérimenté Moussa Yédan qui égalisait (1-1, 65e minute). L’équipe de Bama multipliait les offensives sur la forteresse Bleu et Blanc.

A force d’insister, elle était récompensée cinq minutes plus tard. En effet, fautif sur le penalty accordé à l’EFO, Soumaïla Ouattara donnait l’avantage à son équipe 2-1. Malgré les velléités de part et d’autre, le score ne changera plus. L’arbitre du match sifflait la fin du match au grand dam des Stellistes de Amadou Sampo, coach de l’EFO. Il explique cette défaite notamment par l’absence de 3 joueurs clé de son effectif.

Par Lokéto ADA (Correspondant letalon.net Bobo-Dioulasso)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0