3e ETAPE TROPICALE AMISSA BONGO : victoire de l’Érythréen Biniam Girmay Hailu, Koné Souleymane 43e

3e ETAPE TROPICALE AMISSA BONGO : victoire de l’Érythréen Biniam Girmay Hailu, Koné Souleymane 43e

 Après deux victoires de l'Italien Niccolo Bonifazio lors des deux premières étapes, l'Afrique et plus précisément l'Erythrée s'est signalé lors de ce

 Après deux victoires de l’Italien Niccolo Bonifazio lors des deux premières étapes, l’Afrique et plus précisément l’Erythrée s’est signalé lors de cette 3e étape Léconi-Franceville longue de 98 kilomètres. Le jeune Biniam Girmay Hailu s’est imposé en 2 h 35 ‘ 09 » devant Youcef Reguigui (Algérie) et le maillot jaune Niccolo Bonifazio (Italie). Le premier Burkinabè à l’arrivée, Souleymane Koné, est 43e.

Alors qu’on s’attendait à la première victoire du sprinter allemand André Greipel aujourd’hui, c’est un jeune érythréen de 18 ans qui a doublé tout le monde sur la ligne pour décrocher son premier succès sur une épreuve UCI. Digne héritier de Daniel Teklehaimanot présent ici comme leader de l’équipe nationale d’Erythrée, le jeune coureur n’a fait complexe face aux meilleurs sprinters professionnels. Il a su attendre le bon moment pour passer sur la ligne les cadors qui ne s’étaient pas méfié de lui. Les équipes professionnelles avaient pourtant imaginé avoir fait le plus dur en revenant sur le dernier échappé, le Camerounais Clovis Kamzong à seulement 5 kilomètres, dernier rescapé d’une longue fugue de 5 coureurs. Tout semblait alors en place pour offrir aux professionnels une bagarre de grande facture mais c’était sans compter sur ce jeune inconnu. Il pourra longtemps se vanter d’avoir accroché à son tableau de chasse des champions comme Greipel, Bonifazio et Manzin habitués des plus grands sprints sur les épreuves mondiales. L’Italien Niccolo Bonifazio conserve son maillot jaune de leader. Le premier Burkinabè au classement général est Souleymane Koné. Il est classé 45e avec 02 mn 56 s de retard sur le maillot jaune.

Demain 24 janvier, la 4e étape reliera la ville de Mitzic à celle de Oyem.

Le classement des Burkinabè

43e KONE Souleymane : 02h35’38 » (+ 29 secondes)
49e  DAUMONT Paul : 02h35′ (+38 secondes)
53e BAMOGO Seydou : 02h35’51 » (+ 42 secondes)
54e NIKIEMA Abdoul Aziz : 02h35′ (+42 secondes)
57e SORGHO W. Mathias : 02h36’01 » (+52 »)
67e YARBANGA Salifou : 02h36’42 » (+1 mn 33 secondes)

Le classement général au temps à l’issue de l’étape

1er BONIFAZIO Niccolo ‘Direct Energie, Italie) : 09h 22’ 31 »
2e TESFOM Sirak (Erythrée) : + 13 »
3e GREIPEL André (Team Arkea-Samsic, Allemagne) : + 14 »
4e REGUIGUI Youcef (Algérie) : +17 »
5e MUNYANEZA Didier (Rwanda) : + 48 »

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0