4+1 du 17 mars 2019 : Kuilga Etienne Nacoulma empoche 75 406 500 FCFA

4+1 du 17 mars 2019 : Kuilga Etienne Nacoulma empoche 75 406 500 FCFA

Heureux gagnant du 4+1 du dimanche 17 mars 2019, Kuilga Etienne Nacoulma a reçu son chèque de 75 406 500 FCFA des mains du directeur général de la LON

Heureux gagnant du 4+1 du dimanche 17 mars 2019, Kuilga Etienne Nacoulma a reçu son chèque de 75 406 500 FCFA des mains du directeur général de la LONAB, Touwindé Simon Tarnagda. C’était le mercredi 27 mars 2019 au siège de la Natioanle des jeux du hasard.

La Loterie nationale burkinabè a encore fait un heureux gagnant. Kuilga Etienne Nacoulma puisque c’est de lui qu’il s’agit, est devenu officiellement multi-millionnaire depuis ce mercredi 27 mars. En effet, ce parieur a troqué sa mise initiale de 3 900 FCFA contre un chèque de 75 406 500 FCFA. Le chèque géant a été reçu des mains du DG Touwindé Simon Tarnagda.

Le DG de la LONAB, Touwindé Simon Tarnagda

Ce veinard était le seul à avoir trouvé dans l’ordre l’arrivée du 4+1 du dimanche 17 mars 2019 : 2-14-17-8-6. Toute chose qui lui a valu ce gros lot. Le DG de la LONAB a félicité et remercié le parieur pour avoir fait confiance à la Loterie nationale burkinabè. Aussi a-t-il prodigué des conseils : « Lorsque vous jouez à la loterie, nous remettons les lots aux heureux gagnants et les bénéfices au Faso. Cela veut dire que chaque fois que vous perdez, vous avez gagné non seulement à travers les bénéfices que nous investissons pour tout le pays. Mais, il peut arriver que vous gagniez vous-même. C’est vrai qu’on ne peut pas gagner tous les jours, mais lorsqu’on gagne, c’est plus que ce qu’on a misé ».

Continuer à parier

Employé de commerce, le néo-millionnaire est marié et père d’un enfant. Il a commencé à jouer au PMUB il y a 4 ans. « Je joue pratiquement tous les jours sauf les tiercés. Je peux miser au moins 5 000 FCFA par jour», confie-t-il. Aussi estime-t-il, il n’y a pas de secret dans les paris : « C’est Dieu qui l’a aidé« . Pour ce qui concerne les 75 millions de F CFA, Kuilga Etienne Nacoulma entend les investir dans l’immobilier: « Je vais payer des parcelles pour construire».

A l’endroit des autres, le grand gagnant a demandé de persévérer et de continuer à parier. Car, la chance leur sourira un jour.

Par Joël K. OUEDRAOGO

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0