5e édition 10 km de Ouaga : Inoussa Simporé et Samatou Tindé au sommet !

5e édition 10 km de Ouaga : Inoussa Simporé et Samatou Tindé au sommet !

Comme en 2020, Inoussa Simporé a remporté la 5e édition du 10 kilomètres de Ouaga, couru le dimanche 17 janvier 2021 en 26 minutes et 53 secondes. Mai

Comme en 2020, Inoussa Simporé a remporté la 5e édition du 10 kilomètres de Ouaga, couru le dimanche 17 janvier 2021 en 26 minutes et 53 secondes. Mais suite à un problème d’identification de parcours, le double vainqueur de la compétition et l’ensemble des participants ont couru en réalité 8, 15 kilomètres. Cette édition, placée sous le patronage du ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Marie André Nana, a connu la participation de l’épouse du président du Faso, Sika Kaboré.

« C’est un problème d’identification du parcours qui est survenue au niveau de la police qui suivait la course. Le directeur de la course ayant été bloqué dans les embouteillages, il n’a pas pu se mettre au-devant du coureur alors que son véhicule devait se trouver immédiatement devant le premier coureur. A défaut d’être devant le premier coureur, la sécurité a basculé là où il ne fallait pas. C’est ce qui a fait que le circuit a été réduit de 900 mètres. » C’est l’explication donnée par le président du comité d’organisation des 10 kilomètres de Ouaga, Pied Traoré suite au problème d’identification de parcours qui a conduit les coureurs à parcourir 8,15 kilomètres au lieu de 10 kilomètres.

Inoussa Simporé et Samatou Tindé rééditent l’exploit !

C’est donc normal que le vainqueur de cette édition ait affiché un chrono record de 26 minutes et 53 secondes à son arrivée, chose qui aurait été invraisemblable sur les 10 kilomètres. Mais qu’à cela ne tienne, Inoussa Simporé, heureux vainqueur de la course à pied comme l’année dernière, a empoché la coquette somme de 300 000 F CFA en plus du trophée. Chez les dames, c’est également du classique avec la victoire de la redoutable Samatou Tindé. Elle a également empoché la même somme ainsi que le trophée (voir palmarès en encadré).

En sa qualité de patron, le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Marie André Nana, s’est fait le plaisir de remettre les prix, mais également d’opiner. « C’était l’occasion de rendre hommage à un grand sportif, le colonel Jean Simporé qui fut un grand attaquant de l’USFA et des Etalons du Burkina. C’est en sa mémoire que ces 10 kilomètres sont organisés ». A l’en croire, les 10 kilomètres de Ouaga sont l’expression de ce qu’il voudrait faire pour le sport au Burkina, c’est-à-dire de permettre au plus grand nombre de pouvoir exercer une activité sportive qui permet non seulement de garantir la santé, donner de l’ambiance et valoriser les plus méritants.

Un engouement record !

Quant au président du comité d’organisation, Pied Traoré, il a salué l’engouement chaque année croissant autour de la compétition. « Nous sommes dans une logique de promotion de l’activité sportive à travers le plus important pour le sportif qui est la compétition. Les sportifs d’élite étaient présents, les amateurs aussi. Nous avons eu un record de participation jamais égalé. C’est une satisfaction totale pour nous », a-t-il confié. Pour lui, l’idée est d’amener la jeunesse burkinabè, le peuple burkinabè à croire en lui-même au regard à l’image de Fabrice Zango qui a réalisé samedi dernier le record du monde indoor au triple saut.

Pour rappel, l’épouse du président du Faso, Sika Kaboré, a parcouru le circuit, histoire d’inviter les Burkinabè à pratiquer le sport pour être en forme.

Palmarès 10 km

Hommes : 1er Inoussa Simporé (26’ 53’’), 2e Yacouba Cissé (27’ 24’’), 3e Jean François Dabiré (27’ 30’’)

Dames : 1re Samatou Tindé (30’ 08’’), 2e Florence Kinda (33’ 11’’), 3e Brigitte Zanné (33’ 20’’)

Palmarès 5 km

Hommes : 1er Sidi Badra Dao (16’ 43’’), 2e Roméo Traoré (17’ 15’’), 3e Rémy Zongo (17’ 21’’)

Dames : 1re Noélie Zongo (19’ 33’’), 2e Salimata Ouédraogo (19’ 40’’), 3e Fatoumata Ouédraogo (19’ 41’’)

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0