5e journée Faso foot : l’AS Douane et le RCB se neutralisent

5e journée Faso foot : l’AS Douane et le RCB se neutralisent

Au stade Issoufou Joseph Conombo étaient aux prises pour la 5e journée du championnat national de football, deux grosses pointures : l’AS Douane et le

Au stade Issoufou Joseph Conombo étaient aux prises pour la 5e journée du championnat national de football, deux grosses pointures : l’AS Douane et le RCB. L’occasion était offerte aux Gabelous de grappiller trois points après son nul concédé à Bobo pour la précédente journée contre le Rahimo FC. Les visiteurs du jour quant à eux, avaient bénéficié d’une victoire face à l’AS Police.

Dès l’entame du match, ce sont les tigres de Diarradougou qui tentaient de prendre le jeu à leur compte. Sans une réelle domination, le RCB qui avait fait le choix de jouer dans le camp adverse, procédait par de long ballon. Ce qui va payer car sur l’un de leurs ballons joués dans la profondeur, les poulains de Braima Traoré obtenaient un coup. Ce qui occasionnait l’ouverture du score par le remuant attaquant Aboubacar Traoré (12e minute, 0-1) pour le RCB. L’AS Douane qui ne s’était pas imaginé un tel scénario ne parvenait pas à trouver son football. Le RCB quant à lui n’en demandait pas moins. Il multipliait les contre-attaques sans pour autant arriver à doubler la mise. Cependant, Le réveille attendu de l’équipe de Yaya Koné se faisait toujours attendre et ce n’est qu’à la 37e minute qu’elle arrivait à cadré un tir. Trois minutes plus tard sur sa deuxième, l’AS Douane pensait revenir au score mais l’arbitre sifflait une faute sur Diarra Moussa, le portier des Tigres bobolais. La mi-temps intervenait sur ce score de 0-1 e faveur des visiteurs.

L’AS Douanes reprend les commandes

Le retour sur la pelouse des deux équipes marquait un réveille du capitaine des Douaniers Ismahila Ouédraogo et ses coéquipiers. En effet ils obtenaient coup sur coup deux  corners (46e, 47e) qui ne donnaient rien. Malgré tout ils ne relâchaient pas leur pression et leurs multiples offensifs finissaient par payer. Hassami Sansan Dah, parti sur un drible poussait Yacouba Traoré à la faute dans sa surface de réparation. Pénalty que l’ex-sociétaire du RCB se chargeait de transformer et de remettre les pendules à l’heure (56e, 1-1).

Passée cette action, les velléités se succédaient de part et d’autre sans qu’une équipe ne parvienne à prendre l’avantage au tableau d’affichage. Les quatre minutes de temps additionnel accordé, par le directeur du match Hubert Kiendrébéogo, ne changeaient rien au score. Douaniers et Tigres se quittaient dos à dos.

Par Seydou OUATTARA pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0