‘’Allons au Qatar’’ : Le concept qui apporte une force psychologique aux Etalons

‘’Allons au Qatar’’ : Le concept qui apporte une force psychologique aux Etalons

La Fédération burkinabè de football (FBF) veut accompagner au mieux sur le plan psychologique les Etalons dans leur quête de qualification pour la Cou

La Fédération burkinabè de football (FBF) veut accompagner au mieux sur le plan psychologique les Etalons dans leur quête de qualification pour la Coupe du monde 2022. Sûre de la valeur de l’équipe nationale, la FBF a initié un concept, ‘’Allons au Qatar’’, pour susciter davantage la mobilisation des Burkinabè autour des hommes de Kamou Malo. Ce concept a été officiellement lancé ce jeudi 30 septembre 2021, à Ouagadougou.

En 2013, les Etalons du Burkina étaient à deux doigts de se qualifier pour leur première Coupe du monde. Lors des éliminatoires du Mondial 2018, ils avaient également bien négocié les premiers matchs avant de s’effondrer littéralement dans la dernière ligne droite, suite à une polémique liée à la reprise du match entre le Sénégal et l’Afrique du Sud. Il aura ainsi manqué au onze national, ce petit supplément psychologique qui fait souvent la force des grandes équipes.  Ayant appris de cette expérience, la Fédération burkinabè de football (FBF) veut jouer un grand rôle dans l’accompagnement psychologique des Etalons. C’est ainsi qu’elle a mis en place le concept ‘’Allons au Qatar’’, dont le lancement officiel est intervenu lors d’une cérémonie ce jeudi 30 septembre 2021, à Ouagadougou.

‘’Allons au Qatar’’, selon président du comité d’organisation, Lassina Sawadogo, « n’est pas un simple mot, mais un concept qui se veut novateur pour accompagner la dynamique des Etalons ». Selon lui, il s’agit, à travers ce concept, d’apporter ce petit élément psychologique qui a fait défaut aux Etalons lors des éditions passées des éliminatoires du Mondial à travers une mobilisation générale des Burkinabè. « Que chacun apporte son grain à la qualification », souhaite ainsi Lassina Sawadogo.

Il n’y a donc plus l’ombre d’un doute, Qatar 2022 demeure un objectif pour les Etalons. « C’est bien possible », a réitéré le président de la FBF, Lazare Banssé, comme pour fédérer les énergies autour du onze national. Mieux, à travers ‘’Allons au Qatar’’, la FBF veut se donner tous les moyens de préparer davantage sur le plan psychologique l’équipe nationale qui avait connu certaines difficultés lors de sa dernière sortie en Algérie, à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2014. Ce jour-là, faut-il le rappeler, les Etalons avaient été perturbés toute la nuit par une foule de supporters algériens défilant devant leur hôtel.

Pour le président de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB), Jérôme Tiendrébéogo, le concept ‘’Allons au Qatar’’ « sera une des composantes essentielles du carburant qui va alimenter les muscles de nos Etalons ». Il reste convaincu que l’objectif Qatar est avant tout une victoire psychologique. C’est pourquoi il a salué le courage du président de la FBF qui dit à qui veut l’entendre que le Burkina ira au Qatar.

Plus qu’un concept, comme l’a souligné le président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), Ousséni Tougouma, ‘’Allons au Qatar’’ a pour objectif de susciter l’engagement et la mobilisation de tout le peuple autour des Etalons. Un objectif qui semble partagé par le monde du foot (entraineurs, dirigeants de clubs, anciens internationaux, anciens journalistes sportifs…) qui a marqué de sa présence la cérémonie de lancement officiel du concept. A l’occasion d’ailleurs, des attestions de reconnaissance ont été remises aux anciens présidents de l’UNSE et aux anciens journalistes sportifs comme Justin Daboné, Alexis Konkobo et Roger Zami Guébré.

Par Shady COULIBALY (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: