Burkina # Malawi : le public pourrait être finalement autorisé

Burkina # Malawi : le public pourrait être finalement autorisé

Malgré la menace de huis-clos qui plane sur la rencontre du 12 novembre entre le Burkina et le Malawi, l’espoir de voir le public au stade du 4-Août p

Malgré la menace de huis-clos qui plane sur la rencontre du 12 novembre entre le Burkina et le Malawi, l’espoir de voir le public au stade du 4-Août persiste. En effet, le Burkina Faso a formulé une demande de dérogation à la CAF.

La Confédération africaine de football (CAF) a sommé les différentes sélections nationales de jouer leurs matchs à huis clos en raison de la COVID19, dans le cadre des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Cependant, l’instance africaine du football a demandé à tous les pays qui souhaitent jouer leurs matchs avec le public de lui faire parvenir une demande de dérogation. Et le Burkina Faso s’y est attelé.

Si cette demande est acceptée, elle ne sera pas sans conséquences puisque le nombre de spectateurs sera fortement réduit. A cela s’ajoutera le respect des mesures barrières comme le port obligatoire du masque, le lavage des mains avec du gel hydroalcoolique.

En attendant, le coach burkinabè dit être préoccupé par le terrain. A cet effet, il dit avoir visionné plusieurs vidéos de son adversaire. Avec ou sans public, les Etalons devront s’imposer à Ouagadougou pour mettre la pression sur leurs adversaires.

Par Shady COULIBALY (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0