EGYPTE: Thierry Henry proche de prendre la tête des Pharaons

EGYPTE: Thierry Henry proche de prendre la tête des Pharaons

Adjoint du sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez, Thierry Henry a quitté son poste de consultant à Sky Sports pour se consacrer à sa carrière.

Adjoint du sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez, Thierry Henry a quitté son poste de consultant à Sky Sports pour se consacrer à sa carrière. Alors qu’il dispose de quatre offres pour lancer sa nouvelle aventure, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France pourrait prendre la succession d’Hector Cuper en Égypte. 

Zinedine Zidane triple vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid, Didier Deschamps vainqueur de la Coupe du monde 2018 avec l’équipe de France… Il n’en fallait pas plus pour convaincre Thierry Henry de se lancer dans une carrière d’entraîneur. Démissionnaire de son poste de consultant à Sky Sports, l’homme de 40 ans devrait rapidement prendre les rênes d’une équipe. Henry à la tête des Pharaons ? Après l’échec de la piste l’envoyant à Aston Villa, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus se retrouve courtisé… par l’équipe nationale d’Egypte. Selon le site Kingfut, spécialisé dans le football africain, le natif des Ulis est en lice pour succéder à Hector Cuper, licencié après la Coupe du monde ratée des Pharaons, éliminés dès le premier tour avec trois défaites en autant de matchs. «Henry attend d’en savoir plus sur le projet de la Fédération» , a confié l’agent Nader el-Sayed, qui assure avoir rencontré l’un des représentants d’Henry en compagnie d’un dirigeant de la fédération égyptienne de football. Un challenge qui pourrait s’avérer intéressant puisque la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, au Cameroun, se tiendra dès l’été prochain. Henry a d’autres offres En cas d’échec des négociations, le champion du monde 1998 garderait tout de même d’autres opportunités sous le coude. La semaine passée, nous vous affirmions qu’Henry disposait de quatre offres, sans que l’identité des équipes soit connue, étudiées avec précision par ses soins. S’il espère très certainement débuter sa nouvelle aventure par la reprise d’un club, anglais de préférence, le challenge égyptien pourrait s’avérer excitant…

Source Maxifoot

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0