ETALONS : Sa méthode, la discipline, le rôle des anciens… Kamou Malo se lâche!

ETALONS : Sa méthode, la discipline, le rôle des anciens… Kamou Malo se lâche!

Nommé à la tête de l'encadrement technique de l'équipe nationale A, Kamou Malo fera son baptême du feu demain 4 septembre en amical contre la Libye à

Nommé à la tête de l’encadrement technique de l’équipe nationale A, Kamou Malo fera son baptême du feu demain 4 septembre en amical contre la Libye à Marrakech. Avant cette première, l’ancien coach du Rail club du Kadiogo (RCK) et de l’Union sportive des forces armées (USFA) a eu une prise de contact avec les joueurs et défini sa méthode de travail.

De l’intérêt de la prise de contact

« Je viens juste d’hériter d’une si grande responsabilité qu’est de coacher une grande équipe comme le Burkina. Pour moi, c’est un baptême du feu. Vous savez que quand on vous confie une telle tâche, vous avez des appréhensions. C’est notre premier contact donc il était normal que d’emblée les jeunes sachent qui est le nouvel entraineur, quelle est la dynamique que je veux imprimer à ce groupe. Il était de bon ton que je leur explique la démarche et ce que j’attends de chacun d’eux. »

La discipline comme clef du succès

« Dans toute activité humaine, sans discipline tout est voué à l’échec. Je pense que c’est l’une des valeurs cardinales pour réussir toute entreprise surtout aussi complexe que le football. Ce n’est pas un sport individuel, mais collectif donc sans discipline, on ne peut pas atteindre nos objectifs. C’est la raison pour laquelle j’insiste sur cette discipline. Etant moi-même issu d’un corps paramilitaire où on m’a enseigné la discipline, je pense que ce ne serait pas de trop que d’apporter cette discipline au sein du vestiaire. Ce manque de discipline a été la raison de l’échec des Etalons à la CAN 2019. »

Du rôle des anciens dans le vestiaire

« Les anciens qui sont là vont servir de guides et de modèles aux jeunes qui frappent à la porte de cette équipe nationale. C’est la raison pour laquelle je les mets devant leurs responsabilités. Pour moi, c’est très important que les anciens jouent franchement leur rôle. Je leur confère cette autorité dans les vestiaires pour pouvoir faire grandir leurs petits frères. Ils sont là pour m’accompagner dans cette tâche. »

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0