Match aller Amal Atbara # SALITAS : le Colombes prêtes pour la bataille de Khartoum

Match aller Amal Atbara # SALITAS : le Colombes prêtes pour la bataille de Khartoum

Après l’obstacle ghanéen, SALITAS football club se frottera ce mardi 22 décembre 2020 le club soudanais d’Al Amal Atbara du Soudan, à Khartoum. Arrivé

Après l’obstacle ghanéen, SALITAS football club se frottera ce mardi 22 décembre 2020 le club soudanais d’Al Amal Atbara du Soudan, à Khartoum. Arrivé en terre soudanaise samedi dernier, le représentant burkinabè en coupe de la Confédération africaine de football (CAF) a préparé de la meilleure des manières cette manche aller du 2e tour préliminaire. L’équipe sera au grand complet et à 100% de ses capacités.

Contrairement au voyage en terre ghanéenne lors du tour précédent, SALITAS football club a eu droit à un voyage des plus plaisants de quoi étonner presque le coach principal de l’équipe. « On s’attendait à un voyage difficile à Khartoum. Mais heureusement, ça été le contraire. On a été bien accueilli à l’aéroport par la fédération soudanaise. Cela nous a facilité un peu la tâche », a reconnu Ladji Coulibaly.

Ainsi, son adjoint et lui ont pu consacrer environ quatre jours à la préparation du match aller, même si coach Coulibaly a confié que le match s’est préparé deux semaines à l’avance pour parer à toute éventualité. « On a préparé le match deux semaines à l’avance. On est dans un pays lointain en plus anglophone, donc ce n’est pas facile. Mais, les jeunes sont préparés par rapport à cela. On se disait que même si c’était à vélo, les gens allaient tenir le coup. Les joueurs sont déjà préparés parce qu’ils savent tout ce qui va se passer après sera pour nous déstabiliser pour ne pas avoir le gain du match », a expliqué Ladji Coulibaly. »

Une ambiance des grands exploits

Pour ce faire, le staff technique a travaillé sur du synthétique les deux premiers jours avant d’évoluer sur le gazon pour la mise en place technique et tactique. Pour ce match, les joueurs, dans leur majorité affichent une bonne forme et semblant avoir tous récupéré suffisamment (lire encadré). Concernant l’ambiance également, tout se passe comme dans le meilleur des mondes. Les joueurs affichent une symbiose quasi-parfaite. Le coach ne dit pas le contraire : « Vous avez senti que les éléments sont en jambe déjà. Vous voyez aussi l’ambiance qui règne dans le groupe. Je me dis qu’il n’y a pas de problème, on est confiant ».

Ce genre d’ambiance est le plus souvent annonciateur de grands exploits. Et SALITAS ne veut surtout pas manquer ce match. Comme l’ont souligné les entraineurs, une grande partie du boulot doit se faire à Khartoum. Cela, même si l’entraineur principal dit ne pas savoir grand-chose de l’adversaire, Al Amal Atbara. « Personnellement, nous n’avons pas une idée claire sur l’équipe. Mais, je me dis que nous allons jouer grandement nos chances, faire un bon résultat ici et parfaire à Ouaga. C’est le plus important », a-t-il confié.  Ladji Coulibaly veut compter sur la motivation de ses troupes pour réussir cette mission sur les bords du Nil : « Je crois que la motivation est là. Les joueurs sont motivés par rapport à cela et sont conscients du problème qui nous attend. Nous allons nous battre sérieusement pour avoir un bon résultat. »

Pour rappel, le match est prévu pour débuter à 15 heures, heure locale et 13 GMT.

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0