Ministère des Sports et des Loisirs : à la découverte du nouveau capitaine Dominique Nana ?

Ministère des Sports et des Loisirs : à la découverte du nouveau capitaine Dominique Nana ?

Depuis ce dimanche 10 janvier 2021, Dominique Marie André Nana est le nouveau capitaine du département des Sports et des Loisirs. Membre du gouverneme

Depuis ce dimanche 10 janvier 2021, Dominique Marie André Nana est le nouveau capitaine du département des Sports et des Loisirs. Membre du gouvernement de 26 ministres et sept ministres délégués, celui qui était jusque-là conseiller du Premier ministre, Christophe Dabiré, connait bien le sport pour avoir été footballeur. Allons ensemble à la découverte de cet ancien joueur et dirigeant de l’ASFA Yennenga.

Né le 23 février 1960 à Toussiana, Dominique Marie André Nana est divorcé et père de trois enfants. Celui qui était jusque-là conseiller spécial du Premier ministre jouit d’une expérience professionnelle de 34 ans. Détenteur d’une maitrise en droit public obtenue en septembre 1986 à l’Université de Ouagadougou, Dominique Nana connait bien le football burkinabè. En effet, le successeur de Daouda Azoupiou a fait toute sa carrière sportive à l’ASFA Yennenga. Ainsi, de 1978 à 1984, le nouveau ministre des Sports et des Loisirs a fait les beaux jours du club Jaune et Vert dans le championnat de première division.

« Pas le ministre du football »

Après avoir raccroché les crampons, celui que l’on surnomme DD a intégré les structures dirigeantes de son club de cœur, notamment en 1993. Aussi est-il depuis 2020 jusqu’à sa nomination le conseiller juridique du club cher à la princesse Yennenga. Au regard de ses qualités et de son background, il a occupé plusieurs autres fonctions dans le football burkinabè. Ainsi, lors de la CAN 1998, il était le secrétaire général adjoint de la Coordination nationale des supporteurs des Etalons. Entre 2002 et 2007, il occupera le poste de secrétaire général adjoint du Comité exécutif de la Fédération burkinabè de football. Pendant ce temps, il est désigné secrétaire général adjoint du comité d’organisation de la CAN juniors Burkina 2003. Par ailleurs, de 2005 à 2007, il était membre du Conseil d’administration du Fonds pour la promotion du sport.

C’est donc un connaisseur du football qui a été nommé à la tête du département des Sports et des Loisirs. Toutefois, il devra avoir à l’esprit qu’il est désormais le patron de tous les sports et non seulement du football, fut-il le sport-roi. D’ailleurs, il confiait à nos confrères de Sidwaya Sports : « Je ne serai pas le ministre du football ». Espérons qu’il joigne l’acte à la parole !

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0