PAULO DUARTE: « Mon objectif est de qualifier le Burkina pour la première fois à la Coupe du monde »

Au sortir du beau parcours des Etalons du Burkina Faso à la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) 2017, le sélectionneur por

Au sortir du beau parcours des Etalons du Burkina Faso à la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) 2017, le sélectionneur portugais, Paulo Jorge Rebelo Duarte s’est confié au micro de Letalon.net. Ce lui qui a conduit le pays des hommes intègres à la 3e place de la compétition abritée du 14 janvier au 5 février dernier, par le Gabon revient sur ses objectifs et sur certains aspects liés à son équipe.

Le Burkina Faso a terminé 3e de la Coupe d’Afrique des Nations Total Gabon 2017 en battant le Ghana lors de la petite finale disputée le samedi 4 février dernier. En 6 matches, les Etalons avaient fait 3 victoires et 3 nuls et terminer à la fois meilleure attaque et meilleure défense avec le Cameroun et l’Egypte. Une performance que le coach portugais Paulo Jorge Rebelo Duarte n’avait pas imaginé quand il prenait pour la 2e fois les rennes de l’équipe (il avait déjà été à la tête de l’équipe entre 2007 et 2012).

« Je connaissais l’équipe avant d’arriver. Elle était dans une mauvaise période. L’ambiance, la confiance n’existaient pas. Personne ne croyait en cette qualification pour la CAN. On a avait deux match contre l’Ouganda qui était un adversaire direct. On a gagné on s’est qualifié. Mais, le plus important, c’est que j’ai pris une équipe complètement cassée, surtout dans la qualité de jeu. Il y avait 4 joueurs qui attaquaient et 5 joueurs qui défendaient. Or, une équipe ne peut pas être comme ça », expliquait-il à notre micro.

Duarte dit avoir donc travaillé à changer la mentalité et l’ambiance du groupe et d’avoir fait en sorte que « tout le monde travaille pour le même objectif ».

Prochain objectif, le mondial russe

La CAN passée, le Burkina s’apprête à affronter les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations et surtout ceux de la Coupe du monde Russie 2018. Et pour le sélectionneur burkinabè, il faudra, pour espérer la qualification dans ce groupe D, garder cet esprit de groupe, cette qualité pour attaquer les éliminatoires du mondial.

« Mon objectif est de qualifier le Burkina pour la première fois à la Coupe du monde pour élever au maximum le nom du Burkina », tel est le vœu pieux de Paulo Duarte. Pour ce faire, il veut s’appuyer sur la la position préférentielle du Burkina qui est premier du groupe à égalité avec l’Afrique du Sud et surtout sur la bonne dynamique de la dernière CAN « Nous sommes premiers, mais ça  ne sera pas facile avec des équipes comme le Sénégal. Mais, on a le potentiel ».

Pour rappel, le Burkina Faso affrontera le Sénégal dans une double confrontation le 27 août (à Dakar) et le 2 septembre 2017 (à Ouagadougou).

Yannick BAZIE

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0