Tournoi maracana de l’ADJ : Katanga FC soulève le trophée de la première édition

Tournoi maracana de l’ADJ : Katanga FC soulève le trophée de la première édition

La finale de la première édition du tournoi maracana de l’Association pour le développement des jeunes (ADJ) s’est jouée le samedi 10 octobre 2020, su

La finale de la première édition du tournoi maracana de l’Association pour le développement des jeunes (ADJ) s’est jouée le samedi 10 octobre 2020, sur le terrain de Papa Pierre Liguidi, à Nonghin. Après un score de 1 but partout au temps réglementaire, Katanga FC a battu Réveil FC aux tirs au but pour s’emparer du trophée.

Katanga FC est l’équipe victorieuse de la première édition du tournoi maracana de l’Association pour le développement des jeunes (ADJ). C’est aux tirs au but que Katanga FC a battu son adversaire, Réveil FC. Le match a été plaisant avec deux équipes qui, sans calcul,  ont tout misé sur l’offensive. Ainsi dès la 5e minute, c’est Réveil FC qui a ouvert le score suite à une erreur du défenseur de Katanga FC. Malgré le score en sa faveur, l’équipe de Réveil FC ne s’est pas contentée de défendre.

Bien au contraire, elle a multiplié les offensives sans pouvoir trouver la faille à nouveau. En seconde période, le match s’est équilibré avec de nouveaux changements opérés dans le camp de Katanga FC. A force de pousser, Katanga FC va finir par égaliser dix minutes après la reprise. Un but partout et le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final. Un score qui a conduit les deux équipes aux tirs au but avec le sacre de Katanga FC qui a reçu le trophée du vainqueur, la somme de 100 000 F CFA, un jeu de maillots et un ballon. Le finaliste malheureux, Katanga FC, a reçu la somme de 75 000 F CFA, un jeu de maillots et un ballon. L’équipe classée 4e, l’Union sportive de Rimkieta, a reçu la somme de 50 000 F CFA et un ballon.

  Le président du comité d’organisation, Hermann Wilfried Bandé (gauche)

Ainsi, c’est un pari réussi pour le président du comité d’organisation, Hermann Wilfried Bandé qui s’est dit satisfait de l’organisation de ce tournoi qui a débuté le 5 septembre dernier. Pour lui, l’objectif de ce tournoi qui a regroupé 16 équipes était d’occuper sainement les jeunes et de renforcer la cohésion sociale. Ces jeunes, à l’en croire, sont venus de différents arrondissements de la ville de Ouagadougou. Vu la mobilisation, le président de l’ADJ, Boureima Zonon, s’est dit satisfait d’avoir atteint son objectif.

Quant au parrain, Abdoulaye Sourgou, il dit être fier d’avoir accompagné l’ADJ qui œuvre pour la paix et la cohésion sociale. « Je suis dans mon quartier et j’ai décidé d’accompagner cette association composée de jeunes gens qui ont un cœur en or et qui œuvrent dans le sens de la cohésion sociale et de l’épanouissement de la jeunesse », a-t-il justifié son parrainage. Le représentant du secrétaire général du ministère en charge des Sports, Nicolas Ouédraogo, dit également être fier de ces jeunes qui œuvrent pour la promotion du sport pour tous. Il a invité l’ADJ à poursuivre son initiative en organisant la 2e édition, en 2020.

Par Allan KERE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0