Tropicale Amissa Bongo : Sadou Diallo abandonne, voici les raisons

Tropicale Amissa Bongo : Sadou Diallo abandonne, voici les raisons

Depuis le début de la compétition, les routes de la Tropicale font chaque jour des ''victimes''. Avec au départ 90 coureurs, 81 cyclistes seront au dé

Depuis le début de la compétition, les routes de la Tropicale font chaque jour des  »victimes ». Avec au départ 90 coureurs, 81 cyclistes seront au départ de la 5e étape ce vendredi. Parmi les hommes ayant quitté la compétition figue le jeune burkinabè Sadou Diallo.

Ils étaient 86 forçats de la route à prendre le départ de la 3e étape mercredi dernier entre Mitzic et Djolé (186 km). Cette étape particulièrement disputée a vu 4 coureurs quitter prématurément les rangs. En effet, il ‘s’agit des deux Gabonais Loïc Dénaka et Randy Lékibi arrivés hors délai. Les deux autres sont Jan Andrej Cully et le Burkinabè Sadou Diallo.

Le jeune espoir du cyclisme burkinabè a été victime d’une chute. Ainsi, Sadou Diallo a pris un coup à l’épaule et s’est retrouvé avec un vélo cassé. Dans l’incapacité de continuer, il a dû jeter l’éponge. Selon la Fédération burkinabè de cyclisme que nous avons pu joindre, le coureur se porterait beaucoup mieux. Aussi devrait-il rester avec ses équipiers jusqu’à la fin de la compétition dimanche même s’il ne participera plus aux autres étapes.

Ce jeudi, le coureur algérien Nassim Saïdi, victime d’une chute a été contraint à l’abandon. En sommes, il ne reste plus que 81 coureurs encore en lice.

 

Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0