Yacouba Songné, attaquant Young Africans (Tanzanie) : « Je veux marquer l’histoire du club avec beaucoup de buts et de trophées »

Yacouba Songné, attaquant Young Africans (Tanzanie) : « Je veux marquer l’histoire du club avec beaucoup de buts et de trophées »

Yacouba Songné a déposé ses valises cette saison au Young Africans en Tanzanie. Après deux années passées à l’Ashanti Kotoko (Ghana), c’est une nouvel

Yacouba Songné a déposé ses valises cette saison au Young Africans en Tanzanie. Après deux années passées à l’Ashanti Kotoko (Ghana), c’est une nouvelle aventure qui débute pour l’attaquant burkinabè. Ainsi, dans cette interview exclusive accordée à Letalon.net, il revient sur son aventure ghanéenne, sa nouvelle équipe, ses objectifs, les Etalons…

Letalon.net : Comment se porte Yacouba Songné ?

Yacouba Songné : Je me porte bien ici, je suis bien installé et tout va bien.

Le dernier club dans lequel vous avez évolué est l’Ashanti Kotoko au Ghana. Racontez-nous votre aventure en terre ghanéenne !

J’ai passé deux belles saisons au Ghana. C’est vrai que le début n’a pas été facile. Mais à force de travail, j’ai pu m’imposer et vivre de belles choses là-bas.

                    Yacouba Songné a rejoint cette saison la Tanzanie en provenance de Ashanti Kotoko (Ghana)

Quel est le plus beau souvenir que vous gardez de votre passage à Ashanti Kotoko ?

Le plus beau souvenir que j’ai, c’est le doublé que j’ai réalisé face au club rival Accra Hearts of Oak. Ce doublé nous a offert la victoire et je m’en rappelle régulièrement.

Après deux saisons à Ashanti Kotoko, vous avez rejoint, il y a quelques mois, Young Africans en Tanzanie. Comment s’est fait le contact entre vous et le club ?

Avant de signer là-bas, j’avais beaucoup de propositions, notamment de Al Ahly en Egypte, Orlando pirates en Afrique du Sud et Zesco United en Zambie. Malheureusement en raison de la Covid-19, je n’ai pas pu signer dans ces clubs. C’est alors que j’ai été contacté par Young Africans.

J’ai discuté de cette proposition avec mon agent. Nous avons analysé les propositions du club. Nous avons trouvé le projet sportif intéressant. Je n’ai donc pas hésité à signer dans ce club. Young Africans fait partie des plus grands clubs de la Tanzanie, et je suis là pour faire partie de son histoire.

Que pensezvous du Fasofoot par rapport au championnat Tanzanien ?

Je pense que le niveau du championnat de la Tanzanie est plus élevé que celui du Burkina. Les supporters viennent nombreux au stade et le championnat est très disputé.

Vous avez été accueilli avec beaucoup de ferveur par les supporters de votre nouveau club, comment avezvous vécu cela ?

Franchement, cela m’a fait beaucoup plaisir. Les supporters ont ainsi démontré leur attachement à ma personne. C’est une source de motivation pour moi et je tâcherai de leur rendre fier avec de bonnes prestations sur le terrain.

                                L’attaquant burkinabè a déjà séduit les supporters en quelques matches

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

Mes objectifs sont simples. Je veux marquer l’histoire de ce club avec beaucoup de buts et pleins de trophées.

Comment se passe votre adaptation et votre intégration dans ce nouveau club ?

Tout se passe super bien. Quand je suis arrivé, j’ai discuté avec le coach et les joueurs. Il y a deux Congolais et un Ghanéen que je connaissais déjà dans cette équipe. Ils m’ont beaucoup parlé et nous formons une famille ici avec tout l’effectif.

Votre nom ne figurait pas sur la liste de Kamou Malo pour la journée FIFA du mois d’octobre. Comment vous vivez cette situation ?

C’est le rêve de tout footballeur de défendre un jour les couleurs de son pays. Si je n’ai pas encore été appelé, je dois encore redoubler d’efforts en club. Je continue de travailler donc en attendant le signal du coach.

Estce que vous vous sentez prêt aujourd’hui à porter le maillot du Burkina.

Oui, je me sens prêt. Je travaille dur et j’attends qu’on m’appelle un jour pour apporter ma pierre à l’équipe.

Quel est votre mot à l’endroit du public sportif burkinabé et de vos fans

Je dis un grand merci à tous ceux qui me soutiennent et m’encouragent. Je ferai toujours de mon mieux pour les satisfaire.

Entretien réalisé par Lokéto ADA (Correspondant Letalon.net Bobo)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0