Yasnémanégré Sawadogo, président FBC: « L’avenue Charles de Gaulle ne répond plus au cyclisme d’aujourd’hui »

Yasnémanégré Sawadogo, président FBC: « L’avenue Charles de Gaulle ne répond plus au cyclisme d’aujourd’hui »

En marge du championnat national de cyclisme remporté dimanche dernier par le coureur du Rail club du Kadiogo (RCK), Souleymane Koné, le président de

En marge du championnat national de cyclisme remporté dimanche dernier par le coureur du Rail club du Kadiogo (RCK), Souleymane Koné, le président de la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC), le capitaine Yasnémanégré Sawadogo a indiqué que les courses sur l’avenue Charles de Gaulle ne répondaient plus aux ambitions burkinabè : « Charles de Gaulle ne répond plus au cyclisme d’aujourd’hui. Il est vrai que certains sponsors veulent faire leur publicité sur un espace circonscris. Mais, de plus en plus nous arrivons à nous expliquer devant ses sponsors afin de multiplier les courses en ligne. C’est pour cela que comme vous avez pu le constater, nous multiplions les courses en ligne. »

A l’en croire, pour progresser et compter parmi les meilleur sur le continent et dans le monde, il faudra privilégier les courses en ligne qui permettent à tous les coureurs, rouleurs, sprinteurs et surtout aux jeunes de s’exprimer : « Nous sommes convaincus qu’avec ces courses en ligne, les résultats vont s’améliorer. Cela va permettre aux différents rouleurs de s’exprimer aux côtés des sprinteurs qui sont habitués à gagner les compétitions. Mais avec la course en ligne, les rouleurs et les jeunes vont se révéler. » le capitaine Sawadogo reste convaincu que c’est seulement ainsi que le Burkina Faso sera  » craint en Afrique et dans le monde.  »

Par Yiyé Yannick BAZIE

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0