8e journée Fasofoot : l’USO domine l’ASFA-Y 3 à 1

8e journée Fasofoot : l’USO domine l’ASFA-Y 3 à 1

L’Union sportive de Ouagadougou (USO) a battu l’ASFA-Yennenga sur le score de 3 buts à 1, à l’occasion de la 8e journée du Fasofoot, le samedi 31 octo

L’Union sportive de Ouagadougou (USO) a battu l’ASFA-Yennenga sur le score de 3 buts à 1, à l’occasion de la 8e journée du Fasofoot, le samedi 31 octobre 2020, au stade du 4-Août. Après sa défaite le week-end passé contre Vitesse (0-1), l’équipe de Mousso Ouédraogo dit Mourinho se donne ainsi une bonne bouffée d’oxygène.

5e au classement avec 11 points, l’Union sportive de Ouagadougou (USO) croisait les crampons avec l’Association sportive du Faso Yennenga (ASFA-Y), équipe classée 10e avec 9 points. Une occasion que l’équipe de Mousso Ouédraogo dit Mourinho a su saisir. En effet, dès la 5e minute de jeu, ses hommes ouvraient le score sur un but de la tête de Adama Zagré. Ce but matinal allait quelque peu désarçonné l’ASFA-Y qui mettait une dizaine de minutes à rentrer dans son match.

Ainsi, le temps d’hésitation passé, les hommes de Moussa Sanogo dit Falcao imposaient leur rythme, les joueurs de l’USO jouant trop bas. Dans cette physionomie, l’ASFA-Y se procurait de nombreuses situations dangereuses. Toutefois, sans parvenir à égaliser. Mais à force de persévérer, les Jaune et Vert bénéficiaient d’un penalty (45e). Newton Adebayo se chargeait de l’exécuter mais sa tentative était totalement ratée et la balle allait au dessus. C’est sur ce raté que les deux adversaires rejoignaient les vestiaires.

Le début de la seconde période ressemblait à la première. En effet, l’USO obtenait un coup franc aux abords de la surface adverse. Seul au milieu des défenseurs, Amir Damiba se couchait bien et, de la tête, mettait la balle hors de portée de Dieudonné Traoré (2-0, 48e). L’ASFA-Y tentait de réagir sans succès. Mais au contraire, Iliasse Tiendrébéogo, entré en jeu à la 65e minute, marquait de la tête et donnait un avantage confortable (3-0) à l’USO. Sentant le match quasiment plié, l’ASFA-Y jetait toutes ses forces dans la bataille. Les protégés de Falcao finissaient par réduire le score à la 80e minute par l’entremise de Cheick Guigma. Le score ne changeait plus et l’USO s’imposait 3 buts à 1. Ainsi, ce sont trois points importants pour la suite du championnat pour le club de Larlé. Par contre, après son match nul la semaine dernière, l’ASFA-Y fait ainsi une mauvaise opération. Autant dire que Moussa Sanogo est sur une chaise éjectable, lui qui a vu quelques supporters demander sa démission après ce nouveau revers.

Par Shady COULIBALY (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0