Cédric Badolo : « Nous avons une bonne équipe qui peut faire encore mieux »

Cédric Badolo : « Nous avons une bonne équipe qui peut faire encore mieux »

Après ses débuts dans le Fasofoot avec l’Union sportive des forces armées (USFA, 2015-2016), Cédric Badolo a fait valoir son talent tour à tour au Ka

Après ses débuts dans le Fasofoot avec l’Union sportive des forces armées (USFA, 2015-2016), Cédric Badolo a fait valoir son talent tour à tour au Kawkab Marrakech (Maroc), à Salitas FC (Burkina Faso), au FK Pohronie (Slovaquie) avant finalement de poser ses valises cette année au FC Sheriff Tiraspol. Milieu polyvalent, il a été convoqué pour la première fois en équipe nationale A en mars dernier par le sélectionneur intérimaire, Oscar Barro. Comment a-t-il vécu cela ? Quelles sont ses ambitions en club et en sélection ? Le milieu de terrain polyvalent répond à toutes les questions de Letalon.net dans cet entretien.

Letalon.net : Après le Burkina et le Maroc, vous avez déposé vos valises dans le championnat de première division de la Slovaquie plus précisément au FK Pohronie. Comment vous êtes-vous retrouvé dans ce pays qui n’est pourtant pas une destination très prisée et connue par les footballeurs africains ?

Cédric Badolo : Pour moi, il n’y a pas de destination classique. Le plus important, c’est de pouvoir avancer. Plus on avance, plus on découvre. Aussi, il ne faut pas oublier que chacun avec sa chance et son destin.

Letalon.net : Que retenez-vous de votre passage dans ce championnat ?

Cédric Badolo : J’ai passé deux ans et demi dans ce championnat. Il faut dire que les débuts n’ont pas été faciles en raison de problème administratif. Il y a aussi eu le Corona virus qui a entraîné l’arrêt du championnat. C’est l’année dernière que j’ai véritablement joué. J’ai appris beaucoup de choses et progressé dans plusieurs aspects de mon jeu.

Letalon.net : Vos bonnes prestations dans votre club ne sont pas passées inaperçues et vous venez de signer au Sheriff Tiraspol en Moldavie. Comment les contacts se sont fait entre vous ?

Cédric Badolo : Tout d’abord, j’aimerais saluer le président du FK Pohronie ainsi que toute l’équipe dirigeante et le staff technique. Je n’oublie pas aussi tous les supporters. Les contacts entre le FC Sheriff et moi ont eu lieu après un match amical entre ce club et mon club. Après avoir fini de jouer ce match de préparation, ils m’ont approché et ils m’ont fait connaitre leur projet qui était très intéressant. Par la suite, on a avancé dans ce projet. Je dois dire que tout est allé très vite après ce contact et me voilà aujourd’hui joueur du Sheriff Tiraspol. Je suis très heureux de faire partie de ce projet.

Letalon.net : On imagine que vous étiez très heureux de l’intérêt de ce club qui venait de battre le Real Madrid en League des Champions de l’UEFA !

Cédric Badolo : Oui cela m’a fait beaucoup plaisir d’être courtisé par ce club qui joue les compétitions européennes.

Letalon.net : Parlez-nous de votre intégration dans votre nouveau club.

Cédric Badolo : Ça n’a pas été très compliqué parce que je suis un battant. J’adore la concurrence et les challenges. D’ailleurs, c’est ce qui fait progresser un groupe et rend une équipe bien plus forte si tous nous nous mettons au travail. Il y a aussi la présence du grand frère Wilfried Balima qui me guide et me conseille beaucoup.

Letalon.net : Quels sont vos objectifs avec votre nouveau club ?

Cédric Badolo : Pour moi, le plus important est de jouer, d’aider l’équipe au maximum à chaque fois qu’elle aura besoin de moi. Mais je garde à l’esprit l’objectif du club et aussi d’être récompensé par la suite.

Letalon.net : En mars, vous avez été convoqué pour la première fois avec les Etalons A pour les deux matchs amicaux contre le Kosovo et la Belgique. Comment avez-vous accueilli cette sélection ?

Cédric Badolo : C’est vraiment un sentiment de joie d’avoir la reconnaissance de mon travail avec cette sélection. Toutefois le travail doit continuer dans la discipline pour atteindre les différents objectifs qui nous sont assignés.

Letalon.net : Quel est votre objectif en sélection ?

Cédric Badolo : Je suis là pour apporter ma touche pour l’atteinte des objectifs de l’équipe nationale. Alors, je dois travailler dur et être disponible chaque fois qu’on me fera appel.

Letalon.net : Que pensez-vous de cette équipe ?

Cédric Badolo : Tout d’abord j’aimerai féliciter l’équipe pour la 4e place à la dernière CAN. Nous avons une bonne équipe et si nous sommes soudés, on peut faire encore mieux que les résultats passés.

Letalon.net : Vous avez pu disputer vos premières minutes avec les étalons lors des deux matchs amicaux contre le Kosovo et la Belgique. Que retenez-vous de ces matchs ?

Cédric Badolo : Déjà merci à l’encadrement technique pour l’opportunité qui m’a été donnée. Malgré la défaite, c’était de très bons matches et une belle expérience de se frotter à ces équipes européennes. J’espère qu’on en aura encore.

Letalon.net : Vous intégrez cette équipe au moment où elle connait quelques problèmes, qu’avez-vous à dire par rapport à cette situation.

Cédric Badolo : Il faut reconnaître que les problèmes sont inhérents à la vie de l’homme. Autant on a des problèmes dans tous les sports notamment dans le football et aussi dans nos familles. Ce n’est pas nouveau. Toutefois, je demeure convaincu que dans l’union on s’aura les surmonter.

Interview réalisée par David ZOUBOUGA (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 1
  • comment-avatar
    ATHO PATRICK 4 mois

    tres humble dans tes propos parent.
    que Dieu t’éloigne des blessures !
    entouka depuis salitas tu as prouvé!
    quand il t-on »vendu » il on galeré car
    tu était l’homme a tout faire.
    bravo et bonne progression à toi !
    DIEU ET LES ANCETRES TE PROTEGERONT TOUTE TA CARRIERE§
    GARDE TOUJOURS LA TETE SUR LES EPAULES!
    CONTINUE WOTTO !!!!
    c’est bien !

  • DISQUS: 0