Double confrontation Burkina # Djibouti : Kamou Malo vise les six points !

Double confrontation Burkina # Djibouti : Kamou Malo vise les six points !

L’objectif du sélectionneur national, Kamou Malo, dans la double confrontation face à Djibouti, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2

L’objectif du sélectionneur national, Kamou Malo, dans la double confrontation face à Djibouti, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, est de prendre les 6 points possibles. Il l’a réitéré à l’occasion de la traditionnelle présentation de la liste des joueurs sélectionnés, ce mardi 28 septembre 2021. 

Les 8 et 11 octobre prochains, au grand stade de Marrakech, au Maroc, le Burkina Faso sera opposé à Djibouti, en matches comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Si le principal challenger des Etalons demeure les Fennecs d’Algérie, le sélectionneur national ne perd pas de vue l’importance des deux matches face à Djibouti. « Le plus important, c’est de gagner face à Djibouti. Engranger les six points reste notre objectif », a-t-il insisté. Pour lui, pas question donc de se projeter sur le nombre de buts à marquer face à cette équipe qui paraît la plus faible du groupe.

Pour cette double confrontation, Kamou Malo pourrait compter sur la présence de Bertrand Traoré qui fait son retour mais aussi Zakaria Sanogo dont le temps de jeu relativement élevé suscite des questionnements de la part de certains journalistes. Des questionnements auxquels l’ancien coach du RCK a bien voulu apporter des réponses. « Zakaria Sanogo est un joueur qui a de la percussion. Il nous donne beaucoup de profondeur. Chose que nous recherchons », a-t-il justifié.

Par prudence, Kamou Malo a reconduit les 4 gardiens de la précédente liste : Hervé Koffi, Aboubacar Sawadogo, Farid Ouédraogo et Ben Idriss Traoré. Dans un contexte marqué par la Covid 19, il craint que certains joueurs, notamment les gardiens dont le poste est spécial, ne puissent pas être éligibles s’ils étaient testés positifs à la maladie. « Si vous prenez deux gardiens, comment ferez-vous si les deux sont testés positifs à la Covid », questionne-t-il. En tout cas, le sélectionneur semble avoir pris toutes ses précautions pour cette double confrontation dont les préparatifs débutent le lundi 4 septembre au Maroc.

Les joueurs rejoindront le Maroc en fonction de leurs derniers matchs en club. Kamou Malo en a conscience,  les deux matchs face au Djibouti permettraient aux Etalons de prendre de très grandes options pour la qualification.  « Si nous estimons que nous devons aller au Qatar, comme certains le disent,  nous sommes obligés d’engranger les 6 points face à cette équipe. C’est d’ailleurs l’objectif », a déclaré Kamou Malo.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0