FC GIRONDINS DE BORDEAUX – ACADÉMIE FOOT PLUS  DE OUAGA : Voici les détails du partenariat

FC GIRONDINS DE BORDEAUX – ACADÉMIE FOOT PLUS  DE OUAGA : Voici les détails du partenariat

Lors d'une visite effectuée à Ouagadougou les 19 et 21 février derniers au centre d'entrainement de l'Académie Foot Plus (AFP), le président du FC Gir

Lors d’une visite effectuée à Ouagadougou les 19 et 21 février derniers au centre d’entrainement de l’Académie Foot Plus (AFP), le président du FC Girondins de Bordeaux, Stéphane Martin, a tracé les grandes ligne du futur partenariat entre le 8e du championnat français et le centre de Amado Traoré, ex-président du Rail club du Kadiogo (RCK). Ce partenariat inclus un certain nombre de points dont voici les détails. 

Stéphane Martin, président du FC Girondins de Bordeaux, entend nouer un partenariat avec le centre de formation Académie Foot Plus (AFP) appartenant à Amado Traoré, ancien président du Rail club du Kadiogo (RCK). Mais, ce partenariat comporte certaines particularités : « Ce que nous voulons avoir, c’est un centre de formation partenaire avec qui  avoir des échanges. Nous n’avons pas l’intention de faire une académie Girondins de Bordeaux comme le font certains clubs. Nous voulons laisser travailler l’équipe qui est ici et qui a l’air de très bien travailler puis trouver certains accords pour faire des échanges. » 

Stéphane Martin, président du FC Girondins de Bordeaux s’entretenant avec les pensionnaires de AFP

Ces échanges dont parle Stéphane Martin concerne la formation des éducateurs et formateurs qui pourraient se rendre en Gironde et vice-versa ainsi que les jeunes des deux centres qui pourraient participer ensemble à des tournois internationaux afin de s’aguerrir. Pour les détails, le président du club girondin a confié qu’il s’entretiendrait avec son homologue Amado Traoré en vue de trouver « quelque chose de satisfaisant, d’intéressant pour les deux parties » . Mais, il y a de bonnes bases assure-t-il puisqu’il a déjà eu l’occasion de discuter avec Traoré à Bordeaux.

Le président de AFP, Amado Traoré aux côtés du coordinateur général des équipes de jeunes et du recrutement de Bordeaux, Yannick Stopyra

Par ailleurs, il a rappelé la longue histoire qu’entretien son club avec l’Afrique notamment le fait qu’il a accueilli de nombreux joueurs africains, et même deux Burkinabè dans son centre de formation dont Seydou Madi Panandétiguiri. « Nous pensons que c’est important d’institutionnaliser un peu plus le partenariat et de faire quelque chose sur le long terme dans la construction et pas seulement recruter des joueurs de 18 19 ans, mais être en amont avec un projet comme c’est le cas en Argentine. Nous avons un projet commun avec un centre de formation depuis 13 ans. Nous voulons faire la même chose ici », dit-il. Le grand manitou du FC Girondins de Bordeaux a, par ailleurs, dit sa déception de n’avoir pas vu un des deux Burkinabè parvenir à l’équipe pro, même s’ils ont laissé un bon souvenir.

dans les jours à venir, on apprendra davantage sur les clauses de ce partenariat.

Yannick BAZIE

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0