Hervé Oussalé : « Amado Traoré est l’homme de la fin du calvaire des footballeurs et des clubs »

Hervé Oussalé : « Amado Traoré est l’homme de la fin du calvaire des footballeurs et des clubs »

Le renouvellement des différentes structures du football burkinabè bat actuellement son plein. En effet, alors que les districts connaissent leurs premiers présidents (lire ici), les potentiels candidats à la présidence du comité exécutif de la FBF parcourent les villes pour chercher du soutien. Certains trouvent même du soutien auprès des footballeurs en activité. Ainsi après Aristide Bancé qui a soutenu Lazare Banssé (voir ici), c’est au tour de Hervé Oussalé de s’afficher. Sur sa page Facebook, il a appelé à voter Amado Traoré

L’actuel joueur du Rail club du Kadiogo (RCK) a déclaré sa flamme au candidat Amado Traoré : « Si vous voulez le bien-être du football burkinabè, si vous voulez le développement du football burkinabè, si vous voulez que les choses changent pour toujours, voici l’homme de la situation, l’homme du changement et du renouveau ».

Homme honnête, digne et intègre

Pour lui, Amado Traoré est non seulement le candidat idéal mais l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. En effet, il estime que cet homme honnête, digne et intègre aime le football dont il a fait sa passion. « Il a tellement investi dans le football burkinabè sans en tirer profit. Mais son objectif n’est pas d’en tirer profit mais l’amour de la chose », poursuit-il.

C’est pourquoi, il a appelé tous les électeurs à voter le candidat Traoré qui est « l’homme de la fin du calvaire des footballeurs et des clubs». Aussi, il confie que ce dernier est à l’écoute de tous pour un vrai changement dans le football burkinabè : « Normalement, ce monsieur devrait sortir au soir du 22 août avec 90% des voix contre 10% pour les autres candidats.»

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0