Journée FIFA : l’Ajax refuse de libérer Franck Lassina Traoré

Journée FIFA : l’Ajax refuse de libérer Franck Lassina Traoré

Dans le cadre de la journée FIFA de ce mois d’octobre, les Etalons du Burkina sont en regroupement au Maroc depuis le 30 septembre 2020. Pour ce premi

Dans le cadre de la journée FIFA de ce mois d’octobre, les Etalons du Burkina sont en regroupement au Maroc depuis le 30 septembre 2020. Pour ce premier stage post-Covid19, Kamou Malo a fait appel à 27 joueurs (voir liste complète ici) dont l’international Franck Lassina Traoré. Mais selon nos informations, l’Ajax refuserait de libérer l’Etalon.

Comme nous l’évoquions ce matin, Kamou Malo doit en principe avoir à sa disposition son groupe au grand complet ce mercredi 7 octobre (voir ici). Toute chose qui lui permettrait de préparer au mieux le match amical contre les Léopards de RD Congo le 9 octobre puis les Bareas de Madagascar, le 12 octobre.

Mais selon toute vraisemblance, cela serait finalement un vœu pieux. En effet selon nos informations, l’Ajax Amsterdam aurait posé son véto quant à une éventuelle libération de l’international Franck Lassina Traoré. Pourtant, la Fédération burkinabè de football a pris toutes les dispositions utiles en la matière, notamment en, délivrant à temps la lettre de libération au joueur et au club.

L’Ajax viole les règles de la FIFA

Malheureusement, le club hollandais aurait fait croire dans un premier temps, selon nos informations, que le joueur était blessé et indisponible. Une information erronée puisque le joueur est présentement en pleine forme. Ensuite, les dirigeants ont évoqué, selon des sources internes au club, la crise sanitaire due au Covid19. Ils ont laissé entendre que le Maroc est un pays à risque où la pandémie n’est pas suffisamment maitrisée. En tout tat de cause, le refus de l’Ajax de mettre le joueur à disposition de sa sélection nationale est contraire au règlement de la FIFA.

En effet, l’instance internationale est catégorique sur la question. Pour elle, les matches amicaux programmés lors des journées FIFA ont la priorité sur les championnats nationaux. D’ailleurs, à cette période aucune rencontre de championnat ou de Coupe nationale ne doit avoir lieu. « Aux dates fixées pour chaque match national chaque année, les joueurs convoqués doivent être mis à la disposition de l’équipe nationale par le club auprès duquel ils sont enregistrés (voir annexe „Calendrier international des matches coordonné 2002-2004“). Les joueurs doivent également être mis à disposition pour la période de préparation, à savoir 48 heures pour un match amical (al. 5 (a)) ». Le message de la FIFA est clair et sans équivoque.

Ainsi la décision du club s’inscrit en parfaite violation de cet article contenu dans le règlement de la FIFA. Le club est interpellé et doit vite revoir sa copie.

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0