Présidence Union régionale du Centre des supporters des Etalons : George Convolbo élu de justesse  

Présidence Union régionale du Centre des supporters des Etalons : George Convolbo élu de justesse  

Le poulain de l’actuel président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), El hadj Ablasssé Yaméogo,  a été élu, ce jeudi 1er juillet 20

Le poulain de l’actuel président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), El hadj Ablasssé Yaméogo,  a été élu, ce jeudi 1er juillet 2021 à la tête de la structure régionale du Centre. George Convolbo remporte 166 voix contre 162 voix pour son challenger Amado Kouanda.

                             George Convolbo l’a emporté avec 4 voix de différence face à Amado Kouanda

 Ancien président des supporters de l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO), George Convolbo est désormais aux commandes de l’Union régionale du Centre des supporters des Etalons (URSE-Centre). C’était lors d’une assemblée générale tenue ce jeudi 1er juillet 2021 à Ouagadougou. En effet, les 328 votants toutes disciplines confondues ont en majorité porté leur choix sur lui, à savoir 166 voix contre 162 voix pour son challenger Amado Kouanda, actuel président des supporters de l’EFO.

        Après avoir longtemps été en tête, les derniers bulletin ont la différence en défaveur de Amado Kouanda

Une courte avance sur laquelle il ne crache pas : « Une victoire, c’est une victoire.  En football,  on gagne 1-0 mais on est fier. Donc on a gagné avec 4 voix de différence.  C’est peu mais c’est une victoire. Je suis très heureux d’être élu président.  Chacun a préparé sa campagne.  Les préparations ne sont pas les mêmes. Nous avons fait un programme bien ficelé tandis qu’eux n’avaient pas de programme. Néanmoins, je le félicite parce qu’il a fait un grand boulot». Et de déclarer que les portes de l’URSE sont grandement ouvertes à Amado Kouanda dit Yerko avec qui il a travaillé à l’EFO.

La victoire de la continuité

 Ablasssé Yaméogo a manifesté sa joie de voir le candidat à qui il a accordé son soutien diriger l’URSE-C. « Je finis mon mandat et je me dis que je ne vais plus me présenter.  Il y a deux candidats seulement qui m’ont approché. Ousséni Tougouma et Georges Convolbo. C’est pour cela que je leur ai apporté mon soutien. Je suis très content pour sa victoire. Ça nous motive également.  Si nous avons gagné au niveau de la région du Centre, c’est sûr à 95% qu’on va gagner au niveau national.  Avec les autres régions, c’est sûr que ça va marcher », assure-t-il.

            Cette victoire est avant tout celle du président en fin de mandat de l’UNSE, Ablassé Yaméogo (d)

Le candidat perdant ne conteste pas le résultat mais s’en prend toujours au comité d’organisation. « A l’entrée de la salle, il y a eu des palabres. Ils ont même levé la main sur un de mes amis.  On a voulu se plaindre. Mais, il n’y a pas eu de suite. Ils ont refusé l’accès à plus de 30 personnes qui étaient pourtant de notre côté. Malgré tout, je félicite celui qui a été élu.  Il n’y a pas de problème à mon niveau », confie-il en quittant la salle.

Dans une ambiance énergique,  les affiliés au groupe de Georges Convolbo se sont donné rendez-vous le 10 juillet prochain pour le renouvellement du bureau exécutif national.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0