Soutien de 400 millions à Amado Traoré : un plan Marshall au profit des ligues, des clubs féminins et de provinces

Soutien de 400 millions à Amado Traoré : un plan Marshall au profit des ligues, des clubs féminins et de provinces

En ce dernier jour de campagne, le candidat Amado Traoré a signé une convention de financement avec un groupe d’entreprises opérant dans le secteur de

En ce dernier jour de campagne, le candidat Amado Traoré a signé une convention de financement avec un groupe d’entreprises opérant dans le secteur des BTP. Ainsi, ces derniers s’engagent à verser un total de 400 millions de F CFA sur quatre ans si Amado Traoré est élu au soir du 22 août prochain.

« Nous sommes un groupe d’entreprises opérant dans le BTP. Nous collaborons étroitement avec Excel ECODIS dans la livraison des hydrocarbures. Pour nous, soutenir le président Amado Traoré est un devoir. C’est un retour d’ascenseur. Grâce à sa générosité et à nos bons rapports, nos affaires prospèrent ». C’est ce qu’a affirmé d’entrée le représentant du groupe d’entrepreneurs, Cheick Tidiane Sawadogo.

                 Amado Traoré et Cheick Tidiane Sawadogo lors de la signature de la convention

En guise de reconnaissance, le groupe d’entreprise a décidé d’accompagner le candidat Amado Traoré dans la mise en œuvre de son programme si ce dernier venait à être élu au soir du samedi 22 août prochain. « Nous nous engageons à soutenir le président Amado Traoré en débloquant ensemble la somme de 100 millions de francs CFA afin de le soutenir dans son ambitieux programme de développement du football s’il est élu au soir du 22 août prochain. Ce soutien sera annuel pendant les quatre ans de son mandat, c’est-à-dire 400 millions de francs CFA », a-t-il confié.

Un plan Marshall au profit de

Pour sa part, le candidat Amado Traoré a salué l’initiative de ces jeunes entrepreneurs avec qui il collabore depuis plusieurs années. Il a rappelé que ce grand geste entre dans le cadre de l’axe 4 de son programme, à savoir la mobilisation des ressources. « Je voudrais vous rassurer de la parfaite utilisation de cette somme si au soir du 22 août nous sommes portés à la tête du football burkinabè », a-t-il assuré. Par ailleurs, il a indiqué qu’il n’avait aucun doute à ce sujet étant donné qu’il a la confiance des ligues, districts et clubs. « Je voudrais d’ores et déjà vous annoncer qu’une partie de cette somme servira à établir un plan Marshall au profit de nos ligues ». Mais, assure-t-il, les clubs féminins et les clubs de provinces bénéficieront également d’une partie de cette somme.

                          Amado Traoré a promis d’utiliser à bon escient ce financement s’il est élu

Amado Traoré a souhaité que ce geste inspire d’autres entreprises de la place afin de revitaliser le football burkinabè pour le bonheur de tous.

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0