TOUR DU FASO 2018: le Néerlandais Florian Smits premier maillot jaune

TOUR DU FASO 2018: le Néerlandais Florian Smits premier maillot jaune

La première étape de la 31e édition du Tour cycliste international du Faso, courue entre Ouagadougou et Manga, longue de 100 km, a été enlevée ce mati

La première étape de la 31e édition du Tour cycliste international du Faso, courue entre Ouagadougou et Manga, longue de 100 km, a été enlevée ce matin par le Néerlandais Florian Smits en 2h 10’ 17’’ et une vitesse moyenne de 46, 191 km/h. Il devance au sprint l’Allemand Julian Hellmann et le Burkinabè Mathias Sorgho. 

Le changement, à la dernière minute, de l’itinéraire de cette première étape du Tour cycliste international du Faso version 2018, Ouaga-Manga (100 km), n’a pas ébranlé la stratégie des différentes équipes prenant part à édition.

Sur les 15 équipes annoncées, 12 ont effectivement pris part à la première étape soit un total de 70 coureurs (voir les 3 équipes absentes et les raisons ici). Dès que le départ réel donné au niveau de l’échanger de Ouaga 2000, en face du camp général Baba Sy, chacun des coureurs les ténors du peloton était désireux de vite marquer son territoire, histoire de casser le moral des autres. A ce jeu là, Mathias Sorgho s’est montré le plus efficace en remportant le premier sprint intermédiaire disputé à Koubri (30,5 km), devant Hermann Keller (Allemagne) et Arnaud Guiguemdé.

Le jeune espoir burkinabè Paul Daumont est    le détenteur du maillot des sprints intermédiaires et celui du meilleur jeune

Quelques kilomètres plus tard, le jeune espoir du cyclisme burkinabè, Paul Daumont s’échappe du peloton et s’en va remporter en solitaire le deuxième sprint intermédiaire installé à Kombissiri (46 km), puis celui de Toécé (74 km). Mais après avoir fourni tant d’efforts, le gamin de l’AS SIFA de Bobo-Dioulasso lève le pied et se fait avaler par le peloton à quelques kilomètres de la ligne d’arrivée. A peine regroupé, le peloton explose en plusieurs groupe dont celui de tête avec Mathias Sorgho, Florian Smits (Hollande), Julian Hellmann (Allemagne), Paul Daumont et d’autres coureurs.

A l’arrivée, après une course de 2h 20′ 17 », le Néerlandais se montrait le plus rapide en devançant de quelques centimètres l’Allemand et le porteur du dossard 1, Mathias Sorgho après  La vitesse moyenne a été calculée s’élevait à 46, 191 km/h. Le vainqueur de l’étape remporte également le maillot jaune du premier au classement général au temps et le maillot vert du premier au classement général aux points.

Par Yiyé Yannick BAZIE (Envoyé spécial sur les Routes du Tour du Faso 2018)

Le point sur les détenteurs de maillots

Maillot Jaune (classement général au temps) : Florian Smits (Allemagne)

Maillot Vert (classement général aux points) : Florian Smits (Allemagne)

Maillot Castel Beer (classement général sprints intermédiaires) : Paul Daumont (Equipe régionale Centre, Burkina)

Maillot Laafi (classement général meilleur jeune) : Paul Daumont (Equipe régionale Centre, Burkina)

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0