17e journée Fasofoot : pas de vainqueur entre Militaires et Electriciens

17e journée Fasofoot : pas de vainqueur entre Militaires et Electriciens

Dans le cadre de la 17e journée du championnat national de football de première division, l’Union sportive des forces armées (USFA) recevait, au stade

Dans le cadre de la 17e journée du championnat national de football de première division, l’Union sportive des forces armées (USFA) recevait, au stade Issoufou Joseph Conombo à Ouagadougou, le dimanche 27 décembre 2020, l’AS SONABEL. Cette rencontre très spectaculaire s’est soldée par un score nul et vierge.

Le public sportif ouagalais a été témoin privilégié d’un match spectaculaire ce dimanche 27 décembre, au stade Issoufou Joseph Conombo, entre l’Union sportive des forces armées (USFA) et l’AS SONABEL. Même s’il n’y a pas eu de but, les deux équipes ont gratifié le public d’un beau match riche en occasions de but.

En effet, dès le coup d’envoi, les poulains de Issa Balboné et de Mohamadi Bagué se partageaient les occasions de but. L’envie de terminer leader de la phase aller du championnat poussait chacune des deux équipes à jouer son va-tout. Cependant, l’AS SONABEL s’offrait la première grande occasion à la 6e minute, mais Aboubacar Konaté ne trouvera pas le cadre. Plus présents dans le camp militaire, les Electriciens multipliaient les occasions. À la 16e minute, le meilleur buteur du championnat, Mohamed Lamine Ouattara, éliminait le portier. Mais, il n’arrivera pas à cadrer sa frappe. Les Militaires réagissaient avec une offensive dans le dernier quart d’heure. Ils mettront de plus en plus en difficulté la défense électricienne. Eux non plus ne parviendront à ouvrir le score. Les deux formations regagnaient alors les vestiaires sur ce score nul et vierge.

Première période animée, mais sans but

De retour sur la pelouse, les Militaires subissaient très vite une attaque. En effet, depuis la ligne médiane, Hyppolite Sanni Tayé contrôlera la balle et se montrera très technique. La défense militaire ne parviendra pas à l’empêcher d’avancer. C’est finalement la sortie du portier Farid Ouédraogo qui mettra fin à la course de l’attenquant. les poulains de Issa Balboné repartiront donc à l’offensive. Ils vont s’offrir de très grandes occasions mais ne trouveront pas les failles de l’adversaire. Du beau jeu et de très belle occasion ont ponctué la rencontre. Malheureusement pour les supporters de chacune des équipes qui attendaient impatiemment les buts, les deux formations se quitteront sur le score nul de zéro but partout.

Les entraineurs apprécient

Pour le technicien de l’AS SONABEL, Mohamadi Bagué, le match nul n’est pas mal pour son équipe «Il fallait s’y attendre. On s’est croisé au moment où les deux équipes étaient en forme. Elles ont le même nombre de point. Il y a des joueurs qui se sont montrés très dangereux durant la phase aller. Donc on s’attendait à une grande intensité nous avons eu des occasions de buts très franches comme celle qu’on a eu d’entrée de jeu à la deuxième mi-temps. On a manqué un peu de lucidité. Le match nul est bon pour les deux équipes par rapport à ce qu’elles ont montré. On va se reposer et se préparer pour la prochaine phase »,  dit-il. L’entraîneur de l’USFA  Issa Balboné se montre également fier de ses hommes. « Le match a respecté ses promesses, on a eu du beau jeu. On avait des occasions de buts mais finalement c’est le match nul qui s’impose. C’est pas mal. On va se préparer pour la 18e journée», peut-on entendre. L’AS SONABEL est donc toujours en tête avec 31 points et est suivie par son adversaire du jour qui possède également 31 points à un match de la fin de la phase aller du Fasofoot 2020-2021.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0