1re journée Fasofoot : la rencontre ASFB # SALITAS n’a pas eu lieu

1re journée Fasofoot : la rencontre ASFB # SALITAS n’a pas eu lieu

Quelques jours avant le lancement officiel du championnat, huit clubs ont adressé un courrier au président de la Fédération burkinabè de football (FBF

Quelques jours avant le lancement officiel du championnat, huit clubs ont adressé un courrier au président de la Fédération burkinabè de football (FBF). En effet, ces clubs (voir ici) réclamaient des préalables avant le début du championnat. Mais n’ayant pas eu de réponse, ces clubs ont décidé de ne pas reprendre le championnat.

Très attendu par les amoureux du ballon rond du côté de Bobo, le choc entre l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo (ASFB) et Sali et Tasséré football club (SALITAS FC) n’a pas eu lieu. Pour cause, le “club des 8“ a mis sa menace à exécution.

Ainsi jusqu’à 15 heures et 30 minutes, heure du match, aucune des deux équipes n’était présente sur la pelouse du stade Wobi. Alors qu’en temps normal, cette pelouse aurait dû être en train de vibrer à cet instant précis.

« Le rapport des officiels sera transmis à la ligue de football professionnel », affirme Issa Sidibé, président de la ligue régionale des Hauts-Bassins de football. De même, rappelle-t-il, les sanctions prévues par le règlement de la FBF seront appliquées. En effet, comme hier à Ouagadougou, le match opposant l’AS Police à Rahimo FC n’a pas eu lieu. Si les Policiers étaient présents, les Académiciens de Bama n’avaient même pas effectué le déplacement.

De quoi à susciter de nombreuses questions chez les passionnés du football qui espéraient enfin retrouver les pelouses après l’arrêt brusque du championnat à cause de la COVID 19. Et pour sortir de cette situation il faudrait selon Issa SIDIBE renouer le plutôt possible le fil du dialogue avec tous les protagonistes afin de « permettre au football burkinabè d’aller de l’avant ».

Par Lokéto ADA (Correspondant Letalon.net Bobo)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0