Al Amal Atbara # Salitas : « Nous allons nous battre sérieusement pour avoir un bon résultat », coach Ladji Coulibaly

Al Amal Atbara # Salitas : « Nous allons nous battre sérieusement pour avoir un bon résultat », coach Ladji Coulibaly

Salitas football club affronte, ce mardi 22 décembre 2020, Al Amal Atbara du Soudan dans le cadre du deuxième tour préliminaire de la Coupe CAF. Prése

Salitas football club affronte, ce mardi 22 décembre 2020, Al Amal Atbara du Soudan dans le cadre du deuxième tour préliminaire de la Coupe CAF. Présent à Karthoum depuis le samedi 19, le représentant burkinabè peaufine sa stratégie cette manche aller. Le coach Ladji Coulibaly a fait le point de la préparation lors d’un entretien exclusif accordé à letalon.net. « Avec cette ambiance, je suis confiant que ça pourra aller », dit-il.

Letalon.net : Après la qualification contre Ashanti Gold au premier tour, vous êtes au Soudan pour affronter Al Amal dans le cadre du deuxième tour des préliminaires. Comment s’est passé le voyage ?

Ladji Coulibaly : Le voyage s’est bien passé malgré que c’était long. On est bien rentrée et c’est ça qui est le plus important. Vous avez senti que les éléments sont en jambe déjà. Vous voyez aussi l’ambiance qui règne dans le groupe. Je me dis qu’il n’y a pas de problème, on est confiant.

Letalon.net : Au Ghana, SALITAS a eu beaucoup de problèmes avec le voyage qui s’est terminé en bus sur plus de 300 km. Pour le Soudan, on peut dire que tout s’est bien passé ?

Ladji Coulibaly : Les pays sont différents, surtout quand vous tombez sur un pays anglophone. La vie là-bas est plus difficile que dans les pays francophones. Mais, ça dépend souvent aussi de la moralité des dirigeants qui font en sorte que l’équipe adverse prenne un coup. Mais comme nous nous sommes préparés avant d’aller au Ghana par rapport à tout ce qui devait se passer, on savait que cela n’allait pas poser de problème. C’est comme ici, on a préparé le match deux semaines à l’avance. On est dans un pays lointain et en plus anglophone, donc ce n’est pas facile. Mais, les jeunes sont préparés par rapport à cela. On se disait que même si c’était à vélo, les gens allaient tenir le coup. Les joueurs sont déjà préparés parce qu’ils savent tout ce qui va se passer après sera pour nous déstabiliser pour ne pas avoir le gain du match.

Letalon.net : Avez-vous une idée de l’adversaire que vous allez affronter ?

Ladji Coulibaly : Personnellement, nous n’avons pas une idée claire sur l’équipe. Mais, je me dis que nous allons jouer grandement nos chances, faire un bon résultat ici et parfaire à Ouaga. C’est le plus important. Je crois que la motivation est là. Les joueurs sont motivés par rapport à cela et sont conscient du problème qui nous attend. Nous allons nous battre sérieusement pour avoir un bon résultat. Par rapport au voyage et tout, actuellement il n’y a pas de problème. On s’attendait à un voyage difficile à Karthoum. Mais heureusement, ça été le contraire. On a été bien accueilli à l’aéroport par la fédération soudanaise. Cela nous a facilité un peu la tâche. Pour la fatigue, un ou deux jours après, ça passe. Avec cette ambiance, je suis confiant que ça pourra aller.

Entretien réalisé par Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0