ALLEMAGNE#SUEDE: Kroos sauve la Mannschaft dans les ultimes secondes

ALLEMAGNE#SUEDE: Kroos sauve la Mannschaft dans les ultimes secondes

L'Allemagne revient de loin ! Grâce à un but de Kroos au bout du temps additionnel, les Allemands se relancent avec une victoire face à la Suède (2-1)

L’Allemagne revient de loin ! Grâce à un but de Kroos au bout du temps additionnel, les Allemands se relancent avec une victoire face à la Suède (2-1) ce samedi soir dans le groupe F. Dès l’entame de match, l’Allemagne s’est installée dans le camp suédois avec 95% de possession de balle au cours de cinq premières minutes. Sous pression, la Suède souffrait dix minutes puis commençait à se montrer dangereuse avec notamment un contre éclair de Berg qui butait sur Neuer, avec au passage sans doute une faute de Boateng dans la surface. Une frayeur qui refroidissait un peu les ardeurs de la Mannschaft, bien moins dangereuse ensuite et perdue dans son jeu. Derrière, un épisode de ce match résumait bien ce début de Mondial étrange des Allemands. Touché au nez et forcé de quitter la pelouse dès la 25e minute, Rudy n’était remplacé que… six minutes plus tard. Joachim Löw observait donc son équipe jouer à dix durant cette période… A quoi jouait l’Allemagne ?

Clairement fébrile et trop naïve, la Mannschaft continuait de se faire aspirer en s’exposant aux contres suédois. Et à force, ça finissait par se payer. Toivonen profitait d’une nouvelle erreur des hommes de Joachim Löw derrière pour ouvrir le score d’un lob (0-1, 34e). Incroyable ! L’Allemagne s’offrait une opportunité à cinq minutes de la pause, mais Olsen réalisait un double arrêt important pour permettre à son équipe de regagner les vestiaires avec cet avantage d’un but, synonyme d’élimination allemande. Au retour des vestiaires, l’Allemagne se relançait avec l’égalisation de Reus (1-1, 48e). Comme un symbole pour celui qui a raté le Mondial 2014 et l’Euro 2016 à cause de blessures. Sur son banc, Löw pouvait respirer un peu mieux. Mais ce n’était pas suffisant pour rassurer des Allemands qui ne pouvaient se contenter d’un point. Les ballons chauds se multipliaient devant le but suédois, mais il y avait toujours un pied, une tête ou le gardien Olsen pour repousser les tentatives allemandes. Les Allemands se compliquaient la tâche avec l’expulsion de Boateng, averti deux fois en dix minutes. En infériorité numérique, l’Allemagne continuait de pousser dans les dernières minutes de cette partie. Alors qu’Olsen réalisait une superbe parade sur une tête de Gomez et était sauvé par son poteau sur une frappe de Brandt, Kroos délivrait finalement les siens sur un coup franc dans les dernières secondes (2-1, 90e+5). Quel miracle !

Source: Maxifoot

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0