Bertrand Traoré : « Je n’ai pas de temps à perdre, je ne suis plus un joueur de 18-20 ans »

Bertrand Traoré : « Je n’ai pas de temps à perdre, je ne suis plus un joueur de 18-20 ans »

Présent à Ouaga pour soutenir un tournoi de football dans la banlieue nord de Ouagadougou, Bertrand Traoré a répondu aux questions concernant son aven

Présent à Ouaga pour soutenir un tournoi de football dans la banlieue nord de Ouagadougou, Bertrand Traoré a répondu aux questions concernant son avenir à Lyon. En effet, pour l’international burkinabè, un départ de Lyon n’est pas à exclure. Il évoque également ses rapports avec le coach Rudi Garcia et l’intérêts des clubs anglais. Letalon.net vous propose en exclusivité les réponses du joueur sur son avenir.

Letalon.net : Ces deniers temps à Lyon, on parle de ton départ. Est-ce que tu vas partir de Lyon ?

Bertrand Traoré : Justement, c’est pour cela que je suis venu au Burkina. C’est pour changer un peu d’idée, vider un peu ma tête. Depuis le début de la saison, on ne parle que de ça. On dit que Bertrand a des envies de départ. On dit que Lyon ne veut plus garder Bertrand, que Bertrand est indésirable à Lyon… Mais le plus important pour moi, c’est de rester concentré sur ce que je fais. C’est vrai qu’il y a des intérêts. Alors que quand il y a des intérêts tu ne peux pas décider de rejoindre un club comme ça. Il y a des procédures. Il y a tout un staff derrière. Il faut étudier les intérêts (proposition, ndlr), voir comment tu te sens. J’ai encore deux années de contrat. Il faut respecter aussi son employeur. Je suis professionnel et je vais rester professionnel quoi qu’il arrive. C’est ce que je fais. Si je dois prendre une décision, je la prendrai en connaissance de cause et en fonction de ce qu’on me propose.

«  Si ma situation à Lyon ne change pas, je ne peux pas rester »

Letalon.net : Un départ est-il à exclure ?

Bertrand Traoré : Un départ n’est pas à exclure. Je suis resté 3 ans à Lyon. J’ai passé deux belles années. La troisième a été un peu plus compliquée. Mais ça fait partie de la vie d’un footballeur professionnel. Maintenant, il me reste deux années de contrat. J’ai 25 ans, j’ai joué partout où je suis passé. Si ma situation à Lyon ne change pas, je ne peux pas rester tout le temps sur le banc. J’ai besoin de jouer. Je n’ai pas de temps à perdre, je ne suis plus un joueur de 18, 19 ou 20 ans. On verra ce qui va se passer. Mais pour l’instant, il faut respecter mon équipe. Il faut respecter Lyon parce que j’ai encore deux années de contrat avec le club. J’ai le devoir de rester concentrer sur Lyon.

Letalon.net : Pas une seule minute lors du Final 8. Un problème avec le coach ? Quelque chose à dire par rapport à cela ?

Bertrand Traoré : Quand le coach est arrivé, dès le début les choses étaient claires. Il m’a mis deux matches de suite sur le banc. Le troisième match, j’étais dans les tribunes. Je ne dirais pas que le message était très clair, mais il était assez clair. Il a ses préférences, il fait ses choix. Je respecte, je travaille. J’essaie de donner le maximum de moi-même et on verra ce qui va se passer. Mais, c’est des choses qui arrivent dans la vie d’un footballeur. Il faut rester concentré sur ce que je dois faire. Ce que je sais faire, c’est jouer sur le terrain. Après, ce qui se passe autour, c’est à vous les journalistes de commenter. Pour moi le plus important, c’est de rester concentrer sur le terrain.

Par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 24
  • comment-avatar

    […] Resté sur le banc en Ligue des champions contre la Juventus Turin (1-2), Manchester City (3-1) et le Bayern Munich (0-3), puis lors des deux premières journées de Ligue 1 face à Dijon (4-1) et Bordeaux (0-0), Traoré avait manifesté son agacement dans un entretien accordé au début du mois au média burkinabé L’Etalon. […]

  • comment-avatar

    […] Resté sur le banc en Ligue des champions contre la Juventus Turin (1-2), Manchester City (3-1) et le Bayern Munich (0-3), puis lors des deux premières journées de Ligue 1 face à Dijon (4-1) et Bordeaux (0-0), Traoré avait manifesté son agacement dans un entretien accordé au début du mois au média burkinabé L’Etalon. […]

  • comment-avatar

    […] Resté sur le banc en Ligue des champions contre la Juventus Turin (1-2), Manchester City (3-1) et le Bayern Munich (0-3), puis lors des deux premières journées de Ligue 1 face à Dijon (4-1) et Bordeaux (0-0), Traoré avait manifesté son agacement dans un entretien accordé au début du mois au média burkinabé L’Etalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “It is true that there is interest. A departure cannot be ruled out,” the 25-year-old told L’Etalon […]

  • comment-avatar
    Bonkoungou 3 mois

    N’attend même pas que ta situation change à lyon. C’est déjà clair comme tu l’a dit.
    C’est bien aussi que tu aies compris que ta situation arrive tres souvent dans la vie d’un sportif et même dans tout autre métier de la vie.

  • comment-avatar

    […] d’une interview accordée à un média burkinabé, Bertrand Traoré n’a pas mâché ses mots. L’ailier droit de l’Olympique […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] un départ qui court jusqu’en 2022. « Un départ n’est pas à exclure, confie-t-il à L’Étalon, un média local. Je suis resté trois ans à Lyon. J’ai passé deux belles années. La […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] “Precisely, that’s why I came to Burkina Faso. It’s to change my mind a bit, to clear my head a bit. Since the start of the season, we’ve only been talking about that,” Traore told Letalon. […]

  • comment-avatar

    […] un départ qui court jusqu’en 2022. « Un départ n’est pas à exclure, confie-t-il à L’Étalon, un média local. Je suis resté trois ans à Lyon. J’ai passé deux belles années. La […]

  • comment-avatar

    […] dans un entretien exclusif accordé à LEtalon.net, l’attaquant international burkinabè s’est confié sur sa situation et son éventuel départ […]

  • comment-avatar

    […] un départ qui court jusqu’en 2022. « Un départ n’est pas à exclure, confie-t-il à L’Étalon, un média local. Je suis resté trois ans à Lyon. J’ai passé deux belles années. La […]

  • comment-avatar

    […] Everton, Newcastle United and Leicester City target Bertrand Traore has told L’Etalon he could walk away from Lyon this summer after falling out of favour under Rudi […]

  • comment-avatar
    atho patrick 3 mois

    Du courage mon ETALON. Sache que si tu n’es pas valorisé dans un coin, c’est que tu n’es pas au bon coin ou au bon endroit. C’est tout !!!

  • comment-avatar

    […] un entretien accordé à L’Etalon, l’attaquant a évoqué sa situation et les rumeurs qui entoure son avenir : « Justement, […]

  • comment-avatar
    Kuilfissi 3 mois

    T’inquiètes champion. On te croit, on respecte tes choix, nous savons que ton coach a ses convictions mais reste professionnel, respecte ton employeur vomme tu l’as su bien signifier. Un jour, un jour seulement, nous allons encore sourire avec toi et pour toi.

  • comment-avatar
    TRAORE ADAMA 3 mois

    Depuis le début j’ai eu à parler de çà avec mes amis, rien n’est encore tard pour mieux faire et aller de l’avant. Je pense que tu dois être fort mentalement pour affronter tout ce qui viendra à toi. Le plus grand cadeau que tu puisse nous faire aujourd’hui est de te trouver un point de chute et aller de l’avant, nous on te suit on te croit. Dieu veille sur toi.

  • comment-avatar
    Mazer 3 mois

    Du courage Berto tu es notre fierté, ne restes pas à Lyon et comme tu l’as bien dit tu as perçu le message du coach on ne peut que te souhaiter un bon vent tout le pays compte sur toi que Dieu te protège Amine salutations

  • DISQUS: 0