CDM 2018/NIGERIA # ARGENTINE : le père d’Obi Mikel avait été kidnappé avant le match

Avant le match entre le Nigeria et l'Argentine (1-2) lors de la Coupe du monde 2018, le milieu de terrain des Super Eagles John Obi Mikel a dû travers

Avant le match entre le Nigeria et l’Argentine (1-2) lors de la Coupe du monde 2018, le milieu de terrain des Super Eagles John Obi Mikel a dû traverser une terrible épreuve : l’enlèvement de son père. 4 heures avant cette partie décisive, l’ancien joueur de Chelsea a appris la demande de rançon des ravisseurs…

« J’étais confus, je ne savais pas quoi faire, mais à la fin je savais que je ne pouvais pas laisser tomber 180 millions de Nigérians. Je devais me taire et aller représenter mon pays d’abord. Ils m’ont dit qu’ils allaient immédiatement tirer sur mon père si je rendais compte aux autorités ou si j’en parlais à quelqu’un. Et je ne voulais pas en discuter avec l’entraîneur parce que je ne voulais pas que mon problème soit une distraction pour lui ou le reste de l’équipe, le jour d’un match aussi important », a confié le capitaine du Nigeria pour ESPN.

Depuis, son père a été libéré après l’intervention des forces de l’ordre. Un comportement exemplaire de la part de Mikel et une histoire incroyable.

Source: Maxifoot

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0