Eliminatoires CAN 2021: le Mena humilié à domicile par les Bareas

Eliminatoires CAN 2021: le Mena humilié à domicile par les Bareas

Une véritable déconvenue que celle subie par le Mena devant les Bareas le mardi 19 novembre 2019 au stade général Seyni Kountché dans le cadre de la d

Une véritable déconvenue que celle subie par le Mena devant les Bareas le mardi 19 novembre 2019 au stade général Seyni Kountché dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021. En effet, les Nigériens ont été largement dominés par des Malgaches étonnant de classe par 6 buts à 2.

Et pourtant, ce fut une partie bien entamée par le Mena lorsqu’à la 5e mn, il obtient un coup franc excentré côté droit et à l’entrée de la surface de réparation adverse. Amadou Djibo Wonkoye, du pied gauche, envoie le cuir sous la barre transversale permettant au Niger de mener par 1 but à 0. Le public nigérien n’en demandait pas mieux mais, moins de dix minutes après soit à la 9e mn, l’euphorie est stoppée par des Malgaches qui retrouvent toute leur sensation.

                  Après une bonne entame, le Mena a sombré devant son public

En effet, suite à un centre venu de la gauche de Paulin Voavy, l’attaquant Lalaina reprend le ballon pour l’égalisation. Silence de cimetière puisqu’après, ce sont les Bareas qui prennent la direction des opérations de la rencontre dans un schéma bien huilé qui leur permet de mettre à exécution leur plan de jeu. A la 27e mn, ils obtiennent un coup franc sur le flanc gauche vers la ligne de corner et le ballon est joué avec intelligence puisqu’il est transmis hors de la surface où était en embuscade Lalaina qui le reprend dans les filets du gardien Daouda Kassaly qui crédité pourtant d’un bon match à Abidjan face aux Eléphants. D’ailleurs, il subira la furie des Malgaches qui semblaient avoir solution à tout.

Au-dessus de la mêlée, Madagascar obtient un penalty à la 34e mn suite à une faute du gardien Daouda Kassaly sur Charles Carolus qui était bien parti dans la défense adverse avant d’être fauché. Le capitaine malgache Anicet n’a aucune peine à la transformer. Tout semblait réussir aux Bareas qui mènent par 3 buts à 1 avant de porter le score à 4 buts à 1 par l’entremise de Carolus à la 39e mn avant la période d’oxygénation.

                                              Madagascar a réussi un grand coup

Les Nigériens reviennent avec l’envie de réduire la marque mais en face, il y avait une bonne organisation de jeu avec un quadrillage de terrain bien agencé. Et pour confirmer une fois de plus leur domination, les Malgaches corsent l’addition à 5 buts à 1 avec Paulin Voavy à la 54e mn avant que Jérémy Morel, sur un corner exécuté du droit, ne permette à son équipe de mener par 6 buts à 1.

Ne voulant rien lâcher grâce au soutien de son public qui continuait à le pousser malgré tout, le Mena va réduire le score à la 77e mn avec Yusif Douda Moussa. Et c’est par 6 buts à 2 que les Bareas l’emportent sur les installations du Mena. Dans ce groupe K, c’est désormais Madagascar qui est seul en tête avec 6 points devant l’Ethiopie qui a battu la Côte d’Ivoire par 2 buts à 1 et ont chacune 3 points et le Niger termine quatrième avec 0 point au compteur.

De notre envoyé spécial à Niamey Charles FELIX (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0