Anouma sur la candidature de Motsepe : « Vous pouvez être des adversaires mais partager les mêmes idées »

Anouma sur la candidature de Motsepe : « Vous pouvez être des adversaires mais partager les mêmes idées »

L’annonce officielle de la candidature de l’Ivoirien Jacques Anouma, candidat à la présidence de la CAF, a eu lieu dans la matinée du lundi 21 décembr

L’annonce officielle de la candidature de l’Ivoirien Jacques Anouma, candidat à la présidence de la CAF, a eu lieu dans la matinée du lundi 21 décembre 2020 à Abidjan. Quelques heures plus tard soit dans l’après-midi, il a reçu en audience, un autre candidat en la personne du Sud-africain, Patrice Motsepe. Et si on peut penser que l’élection à la présidence de la CAF était au menu de leurs échanges, nous apprenons de la part de l’ancien président de la FIF qu’il n’en était rien. Mais, Jacques Anouma a accepté donner quelques informations sur cet entretien. Lisez plut-tôt !

« J’ai reçu dans l’après-midi de ce lundi 21 décembre 2020 la visite du Sud-africain, Patrice Motsepe (NDLR : il est également candidat à la présidence de la CAF) qui a accepté de venir saluer son grand-frère comme il le dit lui-même. Je le remercie pour cette marque de considération. Nous avons passé près de deux heures ensemble pour parler de football, de l’avenir sans engagement. Nous sommes tous les deux passionnés de football et c’est de voir ensemble, comment mettre cette passion au service du football africain. Vous pouvez être des adversaires mais partager les mêmes idées. C’est un acte amical et fraternel et si mon temps me le permet, j’irai lui rendre une visite en Afrique du Sud. Je suis l’ainé certes mais, en toute humilité, je verrai pourquoi ne pas mettre nos forces ensemble au bénéfice du football continental. Toute élection, comme celle-là, laisse des traces, des frustrations et celui qui a perdu repart avec toutes ses idées qui auraient pu servir le vainqueur. Dans cette adversité, nous devons privilégier les liens fraternels parce que nous sommes tous des Africains et nous voulons le bien de notre football ».

Propos recueillis et retranscrit par Jean de la CROIX (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0