TOUR DU FASO 2018: la liste des Etalons avec Aziz Nikiéma et Mathias Sorgho

TOUR DU FASO 2018: la liste des Etalons avec Aziz Nikiéma et Mathias Sorgho

A peu plus d'un mois du début de la 31e édition du Tour cycliste international du Faso (26 octobre-4 novembre), le directeur technique national, Marti

A peu plus d’un mois du début de la 31e édition du Tour cycliste international du Faso (26 octobre-4 novembre), le directeur technique national, Martin Sawadogo a livré la liste des cyclistes sélectionnés. On y retrouve sans surprise le capitaine Aziz Nikiéma (USFA), Mathias Sorgho (AJCK). Les coureurs de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK) sont les plus nombreux dans cette sélection. 

« Dans l’ossature actuelle de l’équipe nationale, nous avons un certain Aziz Nikiéma qui est d’ailleurs le capitaine et qui joue très bien son rôle. Nous avons également Mathias Sorgho qui est très bien actuellement et qui est très endurant, Salifou Yerbanga qui est très discret et qui a remporté la course organisée lors de la journée de l’olympisme à Manga. Vous avez également Saidou Bamogo qui est un grand sprinteur, le champion national Koné, Monéan Bassirou qui revient en force lors des dernières courses. Il y a Salifou Bikienga ». A quelques semaines du début de la compétition qui constitue le principal objectif de la fédération burkinabè de cyclisme, le directeur technique national, Martin Sawadogo a dévoilé à letalon.net  la liste des coureurs retenus pour le regroupement en vue de la participation au 31e TOur du Faso qu 26 octobre au 4 novembre 2018. A ces dernier (voir encadré), il faut ajouter le jeune Daniel Kabré qui a participé à une compétition de VTT et qui a, selon le DTN, une bonne vitesse. Il y a également les espoirs (U23) Bassirou Nikiéma et Daouda Ouédraogo qui doivent actuellement se trouver au centre mondial de cyclisme.

La préparation

Pour ce qui concerne la préparation, Martin Sawadogo indique que le tour du Faso étant le principal objectif, les autres compétitions constitue la préparation de l’équipe. « C’est cela qui fait que nous participons à de grands Tours comme la Tropicale Amissa Bongo, le Tour du Cameroun, le  Tour du Rwanda pour le championnat d’Afrique, mais également les tours africains tels que le Togo, le Bénin et le Mali. A cela s’ajoute toutes les courses au niveau national », confie-t-il.

Il est également prévu une mise au vert : « Cette mise au vert concerne uniquement les présélectionnés, c’est-à-dire ceux qui doivent normalement représenter le Burkina Faso. Elle débutera 4 semaines avant le Tour. » Ce regroupement se fera cette année au Burkina Faso plus précisément à Bobo-Dioulasso  au lieu de la France. Ce choix s’explique par le relief assez particulier de cette région. « Nous avons choisi Bobo parce qu’il y a beaucoup de relief dans cette ville. Sur l’axe Bobo-Banfora, la route est un peu vallonnée, ensuite il y a Orodara et Ouagadougou », explique-t-il.  Ce relief permettra à l’encadrement de travailler à la fois sur le plan technique, tactique et mental, très important pour la préparation du Tour, selon lui.

Ces derniers commenceront le regroupement sur place en attendant le renfort des coureurs actuellement dans en préparation au centre africain et au centre mondial de cyclisme.

La liste des sélectionnés

1.Abdoul Aziz Nikiéma (USFA)

2.Mathias Sorgho (AJCK)

3.Salifou Yerbanga (AS Bessel)

4.Saïdou Bamogo (Tan Aliz)

5.Souleymane Koné (RCK)

6.Bachirou Monéan (AJCK)

7.Salfo Bikienga (AS Bessel)

8.Harouna Ilboudo (AJCK)

9.Arnaud Guiguemdé (USFA)

10.Abdoulaye Rouamba (AJCK)

11.Abdoulaye Sokondo (Tan Aliz)

12.Daniel Kabré (USFA)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0