Youssouf Barro, capitaine de SALITAS : « Cette année encore, nous voulons encore réécrire l’histoire »

Youssouf Barro, capitaine de SALITAS : « Cette année encore, nous voulons encore réécrire l’histoire »

Pour le capitaine de SALITAS FC, l’équipe grandit en maturité et en expérience année après année. Au sortir de la victoire contre Al Amal Atbara, il s

Pour le capitaine de SALITAS FC, l’équipe grandit en maturité et en expérience année après année. Au sortir de la victoire contre Al Amal Atbara, il s’est exprimé au micro de Letalon.net. « Nous avons laissé à l’adversaire dix minutes de jeu pour voir comment il jouait », exprime-t-il. Entretien à lire.

Letalon.net : Vous aviez dit la veille qu’il fallait observer l’adversaire durant le premier quart d’heure, ensuite chercher à marquer et enfin gérer l’avance. C’est ce que vous avez fait ce soir !

Youssouf Barro : Oui. C’est effectivement ainsi que le match s’est passé. Nous avons laissé à l’adversaire dix minutes de jeu pour voir comment il jouait. Ensuite, on a vu que c’était une équipe qui aimait jouer les deuxièmes ballons. Ils balançaient et l’attaquant déviait et le numéro dix jouait le deuxième ballon. Donc, on a essayé de mettre un six pour intercepter leur deuxième ballon. On a essayé de produire notre jeu et de marquer très tôt. Mais, le plus important est que le groupe a su gérer le score. C’est cela une équipe. On jouait à l’extérieur. On a pu marquer un but sans encaisser. Je suis content de mes coéquipiers et du travail que nous avons fourni ce soir. Maintenant, on va essayer de préparer le match retour à Ouaga.

Letalon.net : Au regard de la gestion des matches cette saison, peut-on dire que SALITAS a grandi, mûri par rapport aux autres années ?

Youssouf Barro : Au fil des années, au fur et à mesure que nous jouons les matches de ce genre, SALITAS grandit et murit. Cela nous motive et nous galvanise. Nous voulons encore grandir, amener le football burkinabè très haut. L’année surpassée, nous l’avons fait en allant en phase de poules. Cette année encore nous voulons encore réécrire l’histoire. C’est l’objectif de tout le monde ici. Certains sont partis, d’autres sont venus. C’est cela une équipe. On va travailler encore, on va tout faire, tout mettre en œuvre pour assurer la qualification à Ouaga.

Propos recueillis par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0